Ic archives
notation: 0+x
image_1089003.gif

Équipes d'Interventions sur le Terrain françaises


L'Insurrection du Chaos, de part sa politique belliciste et sa militarisation ouverte de l'anormal, se doit de posséder une force de frappe organisée afin de mener à bien différentes opérations.

Ce sont les Équipes d'Intervention sur le Terrain, ou EIT qui sont assimilées à cette force de frappe : Il s'agit de groupes militaires de taille variable, aux méthodes et aux équipements bien différents, et possédant un but ultime commun : faire de l'Insurrection un acteur majeur et dominant sur la scène internationale anormale.

Les EIT sont dirigées par un Commandant, qui est subordonné par ses lieutenants, et possèdent une organisation interne propre.

La principale EIT est l'EIT CaC, qui est celle qui rassemble les soldats en formation, les professeurs et les fantassins lambdas de l'Insurrection.

Tous les nouveaux agents passent par CaC, puis ont le choix d'être redirigés vers une nouvelle EIT à la fin de leur formation, ou d'y rester afin de progresser dans la hiérarchie de CaC, et d'enseigner à leur tour après quelques années.


EIT Climb ─ Les alpinistes des Monts

1491571164-yeah.png

L’Équipe D'intervention sur le Terrain Climb est spécialisée dans les attaques, l'espionnage et l'infiltration en conditions extrêmes typées glaciales et montagneuses, telles que des hauts monts, des falaises, des massifs montagneux, des zones glaciales, ou encore durant des tempêtes de neige.

Commandant : Cm. E.N.I.G.M.A.

Pages relatives : Liste des pages taguées "Climb"


EIT WindGod ─ Le Suicide Squad de l'Insurrection

La_Bombe_La_Plus_Cool_Du_Monde4.png

L’Équipe d'Intervention sur le Terrain Windgod est spécialisée dans la pose d'explosifs et dans les missions de déminage. La dangerosité des opérations menées par cette équipe est à l'origine des nombreuses infirmités des membres de cette EIT.

Commandant : Cm. Jacob Cm. Alizé

Pages relatives : Liste des pages taguées "WindGod"


EIT Venandi ─ Des caves aux gratte-ciels

.eJwFwVEOAxEQANC7-K_BYHVvI4iVLCNMPzZN7973vuKzbnGKi3nuEyC3nWhluZlWrEVWonqXONuWiTpE5piuXgZvQI1KK9TGoz_eJlgENMZ6ZywGrQ4XvPPQKZc1XqnxI-eo4vcHkSEkKg.Fc8GYzepblV4QOWAI0jdBITvkAM

L'Équipe d'Intervention sur le Terrain Venandi est une équipe spécialisée dans l'assaut et les opérations en milieux urbains peuplés ou non. Elle est habituée aux environnements peuplés et à la foule.

Commandant : Cm. Ackerman

Pages relatives : Liste des pages taguées "Venandi"


EIT Abyss ─ Faites face aux Abysses

1500997372-fish-corpse-1.png

L'Équipe d'Intervention sur le Terrain Abyss intervient lors d'opérations maritimes, allant de la simple exploration sous-marine à l'attaque d'une base maritime en passant par le sabotage ou l'abordage d'un navire ennemi.

Commandant : Cm. Eliott

Pages relatives : Liste des pages taguées "Abyss"


EIT Bravo ─ Le Dernier Recours

logoBravo3.png

L’Équipe d'Intervention sur le Terrain Bravo intervient lors d'un échec de la part d'une autre EIT, afin de sauver les survivants de l’opération, limiter les dégâts, et finir la mission si cela est possible.

Commandant : Cm. Arakyn

Pages relatives : Liste des pages taguées "Bravo"


EIT BleedingSun ─ Le soleil ne brûlera pas nos ailes

1491332975-bs.png

L’Équipe d'intervention sur le Terrain BleedingSun est une équipe spécialisée dans l'assaut lourd et les confrontations musclées. L'EIT BleedingSun utilise majoritairement des équipements expérimentaux.

Commandant : Cm. Jason

Pages relatives : Liste des pages taguées "BleedingSun"


EIT CAC ─ Le bras armé de l'Insurrection

1491382425-cac.png

L’Équipe d'intervention sur le Terrain CaC représente plus de 70% des effectifs de l'Insurrection. C'est dans cette équipe que sont envoyés les nouveaux agents qui sont en formation, et qui n'ont pas encore décidé d'une spécialisation. Si les agents décident de ne pas se spécialiser, ils monteront en grade dans ce que l'on appelle communément l'armée.

Commandant : Cm. Icer Cm. Nita

Pages relatives : Liste des pages taguées "CAC"


logo_2.png
notation: 0+x

Determination
To conquer all my ambitions
Despite all conditions
In light of my past decisions
Made it to this position
And so my disposition
Not seeing no limits
Killing the competition

Yeah I am a beast
Now I am unleashed
Ready to feast
Calm and peace
Non the least
I think I am number one
Just to keep it at a hundred?
Zero to hundred
So you are much upon it
Are you a beast?
Are you unleashed?
You ready to feast?
Throw you a piece
None the least
Do you think you are number one?
Can you keep it at a hundred?
Zero to hundred
Show me how much you want it

Some people never have trouble
Thats why they don't know what the struggle is
Not me I had to hustle
Now I am getting money like Russell did
Making them sacrifices
No matter what the price is
Surviving the crisis
Where I am the flyest
Not necessarily nicest
I don't pay the cost
And laid off the boss
And Alas my loss is
Now I am taking off

Yeah I am a beast
Now I am unleashed
Ready to feast
Calm at peace
Non the least
I think I am number one
Just to keep it at a hundred?
Zero to hundred
So you are much upon it
Are you a beast?
Are you unleashed?
You ready to feast?
You throw you a piece
None the least
Do you think you are number one?
Can you keep it at a hundred?
Zero to hundred
Show me how much you want it
Are you a beast?

Chris Classic - Beast


Bien le bonjour,

Vous avez été sélectionné comme candidat potentiel pour l'EIT Latrodectus Mactans, que ce soit pour vos compétences, vos contacts, votre façon de faire ou autre chose.
Ne cherchez pas de discours de présentation pour notre EIT. Il n'y en a pas. Nous choisissons les candidats parmis les membres des autres EIT et nous leur proposons le poste. Vous êtes libre de refuser, mais il n'y aura plus de proposition ensuite.

Vous connaissez peut-être la phrase "bon en tout, excellent en rien". Latrodectus se définit globalement par cette phrase. Là où la plupart des EIT se spécialisent, nous ne nous spécialisons pas, mais poussons la polyvalence à son maximum.
Nightwatch fait de l'infiltration ? Nous aussi. Bleeding Sun fait de l'assaut lourd et du test de prototypes ? Nous aussi. Climb fait des trucs moralement douteux ? Nous aussi. Simeris et Arcanum font de la recherche ? Nous aussi. Cette liste pourrait continuer.

L'EIT CAC se présente comme étant polyvalente. Elle l'est, n'en doutez pas. Mais là où CAC dispose de la polyvalence d'un couteau suisse, Latrodectus est une boite à outil High-Tech. Je vous le répète : nous ne sommes pas aussi spécialisés ou performants dans un domaine donné comme le font les EIT. Nous sommes efficaces dans tous les domaines et agissont tantôt en complémentarité tantôt en parallèle des EIT standards. C'est cette souplesse tactique qui nous définit. Nous pouvons passer de l'infiltration à l'assaut lourd en l'espace de quelques minutes, en réponse à l'évolution des paramètres de missions. Nos missions ne sont pas aussi dangereuses ou "glorieuses" que celles des EIT spécialisées. Nous ne cherchons pas la renommée, nous cherchons l'efficacité, c'est pourquoi Latrodectus est une EIT discrète.

Si vous voulez en être, répondez à ce message. Si vous n'êtes pas intéressé, ignorez-le. Il sera supprimé d'ici 24 heures et vous n'entendrez plus parler de nous.

Eigvaldr "Eig" Hrandison relut le mail qu'il allait envoyer en se passant une main sur le crâne. C'était le message habituel, presque entièrement copié-collé, qu'il envoyait aux candidats potentiels. En fait, le message n'avait presque aucune importance en lui-même, il faisait partie d'un ensemble de stimulis destinés à donner l'illusion du choix aux membres cibles. Ceux qui étaient désignés rejoignaient Latrodectus dans 90% des cas. Ils étaient sélectionnés pour ça de manière très précise. Ce n'étaient jamais les meilleurs dans les autres EIT, ni même les plus attachés. Mais ils avaient tous un grand potentiel.

Latrodectus servait deux buts :
Le premier, disposer des forces de toutes les EIT, mais aucune de leurs faiblesses. Cela se faisait, comme l'expliquait le mail, au prix d'une efficacité moindre dans des domaines précis. Ce but n'était globalement qu'une façade. Une façade utile à l'Insurrection, car les missions de Latrodectus étaient réelles. L'EIT servait réellement là où envoyer CAC était hasardeux et où il était inutile d'utiliser une EIT plus spécialisée. Mais cela restait une façade.

Le second, et véritable but de Latrodectus était très simple et se résumait en 4 mots.
Surveiller. Capturer. Interroger. Eliminer.

Leur cible ? Les traitres et agents infiltrés au sein de l'Insurrection du Chaos.

La Fondation avait le DSI. L'insurrection avait Latrodectus.

notation: 0+x

Un bureau, des dossiers, de la paperasse…
Il posa son café sur la table, et s'assit dans son fauteuil.
Il prit le dossier du haut de la pile.
Il ouvrit la chemise d'un jaune fade, et regarda la première page.
Il frémit à la vue du premier sigle figurant dans le coin en haut à gauche.
Un œil pleurant au regard perçant.
NightWatch
À coté de cet œil se trouvait un autre emblème.
une flamme dont s'écoulait du sang.
BleedingSun
Si ces deux logos figuraient en haut du dossier, le doute sur la nature du contenu n'avait plus que peu de place.
Dans un bandeau rouge sang en haut de la page figurait l'intitulé qui confirmerai ses doutes.
"Rapport d'incident interne au personnel"
Ce n'était même pas un peu étonnant
Il survola les témoignages dans le dossier.

Trois agents de BleedingSun s'étaient disputés avec une fille de NightWatch.
La raison de la dispute aurait étonné n'importe qui ne connaissant pas cette fille au moins de réputation.
Elle était entrée dénudée dans la cantine, les agents se sont permis quelques blagues salaces, et l'un d'eux avait tenté des avances qu'il avait appuyé d'un "contact physique" avec la fille.
L'agent Maevah s'était défendue en frappant violemment l'agent, et les deux autres étaient allés porter secours à leur collègue.
La bagarre durait depuis quelques minutes et montait en intensité, et quelques agents de BS avaient jugé bon de prêter main forte à leurs amis.
Puis, le Commandant Lightning était arrivé sur les lieux.
Il n'avait pas réagi au début, les disputes et bagarres étaient fréquentes.
Puis, la bagarre tournant au pugilat, l'agent Maevah avait commencé à utiliser ses armes.
Le Cm. Lightning avait éteint la lumière, et le silence se fit.
Le calme était revenu avec la lumière, quelques instants après.

Il déglutit en voyant le titre de la section suivante dans le dossier.
Le bilan de l'incident se résumait à quelques blessures mineures et une fracture à la jambe gauche pour l'agent Maevah.
Du coté de BleedingSun, on avait 4 morts, 2 blessés graves, 3 blessés superficiels, et une personne qui n'avait qu'une légère coupure au niveau de la gorge.
Il referma le dossier.
La seule chose qui pouvait le consoler était le fait que les agents de BleedingSun était à l'origine de l'incident, et que si cette affaire était étouffée, ils ne se plaindraient pas.
Il referma le dossier, et apposa un sceau "Classé" d'un coup de tampon.
Il prit le dossier suivant sur la pile.
Un sigle en haut à gauche.
Simeris
Un rapport d'incident.
C'était rare d'entendre parler d'eux, ils ne faisaient pas de vagues d'habitude.
Il lut le rapport rapidement.
Un nouvel élément, "Eina Ilitv", avait mis des colorants un peu partout dans la cafétéria et sur ses occupants lors de son passage.
Le personnel de maintenance se plaignait.
Il écrirait une lettre à Simeris dans l'après-midi.
Il posa le dossier sur le coté.
Le prochain papier sur la pile n'était pas un dossier, mais une lettre.
Il l'ouvrit et la lut.
Il tressaillit.
Il lui était demandé de se rendre sur le terrain pour coordonner une opération d'envergure immense qui pourrait bien rapporter des informations inestimables à l'Insurrection
Il fallait donc que sa présence sur le terrain soit requise, pour éviter une fuite d'informations si l'opération était préparée en avance, et pour pallier au risque de ne plus avoir la situation en main en cas de riposte.


"Nous attaquons donc un bâtiment abritant une réunion de groupes de mercenaires et de GDI mineurs qui veulent s'allier.
Les cibles seront nommées selon leur bataillon, et numérotées.
Nous n'avons pas toutes les informations sur tous les individus, notamment le bataillon cible L, dont l'existence n'est pas vraiment confirmée vu le manque d'informations à leur sujet…"
La salle de conférence.
Une immense salle dans laquelle étaient regroupés tous les agents un peu gradés pour le briefing de ce qui pourrait bien être l'une des plus grosses opérations de l'Insurrection.
Il était sur une estrade, accompagné des Coordinateurs.
Face à lui, une foule d'agents.
Tous ces visages lui étaient familiers, et bientôt, ils allaient se battre tous ensemble.
"L'opération se fera de nuit, pour avoir une puissance d'assaut optimale et l'effet de surprise.
Le terrain sera découpé comme ceci : 24 zones. Les zones de fin d'alphabet sont les plus sécurisées.
Chaque zone est divisée en 9 points de passages, plus on est proches de 1, plus on est proche de la zone précédente, plus on est proche de 9, plus on est proche de la zone suivante.
Sinon, les formations sont celles standards. Aucune question ?"
Évidemment, pas un bruit, après le briefing assommant qu'ils venaient de subir.
Il les regardait fièrement.
Ils se chamaillaient souvent, parfois ça dégénérait, mais au fond, ils savaient qui était le vrai ennemi ici.
Il fut surpris de voir le Commandant Lightning adossé au mur du fond, les bras croisés.
Il s'attendait à ne pas le voir, comme c'était le cas pour les autres membres de NightWatch.

L'heure était arrivée.
Cette opération allait débuter.
Il posa le dossier qu'il lisait sur son bureau, se leva et se dirigea vers la porte.
En sortant, il lança un dernier regard à son fauteuil, bien rangé derrière un grand bureau de bois.
Même si ce n'était que le temps d'une opération, ça faisait longtemps que ce fauteuil n'avait pas été inoccupé durant une opération, très longtemps.


Tout se déroulait parfaitement.
Il était dans une caravane de coordination.
L'intérieur de la caravane était tapissé d'écrans et de plans de la région.
Trois coordinateurs étaient assis devant des postes.
La caravane de coordination principale.
D'ici, il donnait les ordres aux différents bataillons, il pouvait suivre les déplacements grâce aux écrans, et réagissait dès qu'il fallait.
Même si un observateur non-habitué aurait pensé qu'il n'arrivait pas à suivre le rythme, tout était parfait.
Il parlait quasiment en continu, faisait les cents pas, passait d'un moniteur à l'autre.
Tout était parfait.
L'attaque surprise avait fait mouche, les ennemis n'avaient pas riposté avant de longues minutes, et la débandade avait régné assez longtemps pour que cette opération tourne en faveur de l'Insurrection.
Presque toutes les EIT étaient là, même NightWatch, qui avait donné le coup d'envoi, et était en ce moment en train de décimer les dirigeants ennemis.
Son oreillette grésilla
"- Cible B2 éliminée, on se divise suivant la formation P2, l'équipe A se dirige vers le point de passage E8 en passant par la zone F, l'équipe B vers E9 en contournant par la zone G pour prendre à revers le bataillon cible D, et l'équipe C se dirige vers E8 par la zone H pour s'occuper des cibles D1 et D2. Revenge terminé."
Il écoutait en regardant l'affiche sur sa droite, découpant le terrain d'opération en zones.
La zone couverte était extrêmement vaste, et les zones F, G et H étaient dans un coin légèrement montagneux et assez isolé.
Il jeta un coup d’œil sur l'une des affiches de gauche, puis sur le moniteur principal.
"- D'accord, aucune précaution, la zone est dégagée et le contact se fera sans incidents, restez vigilants, on a perdu la trace du bataillon cible L, position probable du coté de la zone V, aux alentours du point de passage V9. Guidance Star terminé."
Il se tourna vers la gauche, un marqueur veleda à la main.
Une affiche résumant la situation de base de l'ennemi ainsi que les effectifs adverses était accrochée au mur.
Il barra le nom de la cible B2 d'un trait de feutre.
Il regarda la situation.
Tout jouait en leur faveur.
Il se tourna vers les moniteurs.
"- SunRay, le bataillon cible F s'approche de vous par la zone J. Point de rencontre estimé au niveau du point de passage J8. Ils sont poursuivis par l'équipe CaC-3 qui les course selon la formation W. Soyez prêts à un affrontement imprévu. Les chances de victoire estimées sont très fortes. Guidance Star terminé."
"- On est prêts à les accueillir, aucun problème. On continue notre avancée juste après. SunRay termi…" Un grésillement mit fin à la communication.
"- SunRay, vous m'entendez ?"
Un grésillement fut la seule réponse qu'il reçut.
"- Revenge, vous me recevez ?"
"- Eyebsolute, vous me recevez ?"
"- Complotiste, vous me recevez ?"
Aucune réponse ne vint récompenser ces tentatives.
Il s'adressa à l'un des trois coordinateurs.
"- Cyclop, on a plus de communications.
- On tente de rétablir, il faut envoyer une équipe au niveau de la borne relais.
- J'y vais aussi, je dois reprendre de là-bas, je passe sur le canal radio en attendant.
- Vous êtes sûr ?
- Oui, j'ai juste un peu perdu la main, mais c'est pas une guerre qui va me faire peur.
- OK, on gère ça pendant votre absence.
- Parfait. La bataille approche de son terme, et on a littéralement dominé du début à la fin, donc faut pas se relâcher."
Il enfila un gilet pare-balle, attacha sa ceinture tactique, et attrapa la bandoulière du fusil d'assaut qui était posé sur une table dans la caravane.
Il régla son oreillette.
"- CaC-9, on doit bouger, on se dirige vers le point stratégique Z1 en passant par la zone sécurisée Y, plus précisément par les points de passages Y8 et Y9. Départ dans 3 minutes. Guidance Star terminé."
Autour de lui se réunit une vingtaine d'hommes.
24 plus précisément.
2 avaient du matériel de réparation.
2 avaient du matériel d'assaut.
4 avaient la borne relais annexe.
Il attrapa son casque, et remercia d'un hochement de tête le lieutenant qui le lui avait tendu.
Il posa son masque tactique.
"- Départ dans 15 secondes."
Il ajusta son gilet.
Ça faisait des années qu'il n'avait pas ressenti ça : L'adrénaline du combat.
Il était allé sur le terrain depuis le début de son service au poste de CCO, mais c'était pour guider depuis la caravane.
Il n'y aurait aucun affrontement : Le chemin est sécurisé et les alentours n'accueilleraient aucun combat de toute l'opération.

Le groupe avançait bien, et comme prévu : aucun incident.
Ils arrivèrent à la borne relais.
Les ingénieurs s'affairaient, tandis que les soldats montaient la garde.
"- Cyclop, aucun incident ? Guidance Star terminé"
"- Rien de notable Chef ! Cyclop terminé"
Parfait
Cette opération était un succès, et une telle victoire pour l'Insurrection ne pouvait qu'être bénéfique.
"- Chef, y a un problème. l'appela un ingénieur
- Que se passe-t-il ? Dit-il en allant vers celui qui l'avait appelé
- La borne est pas tombée en panne. On dirait qu'elle a été cassée par un choc.
- Un choc ? La zone est sécurisée pourtant. Une balle de sniper perdue aurait pu atteindre la borne ?
- Ce n'est pas une balle, on dirait que les parties fines du métal ont été coupées. C'est du travail de précision, si c'est quelqu'un qui a fait ça, alors il connaissait le modèle.
- Les plans auraient fuités ? Tant pis. Par contre, cette histoire m’inquiète. Dépêchez vous de terminer ça, qu'on puisse avoir plus d'infos."
Un léger cri le fit se retourner.
Il vit les agents qui étaient derrière lui tomber au sol, le sang giclait.
Merde
"- Attention ! On nous att…"
Commença-t-il en se retournant.
La vision de ce qui était derrière lui le terrifia.
Il vit du sang gicler, et les hommes tombaient les un après les autres.
Il entendit dans son oreillette.
"- Cible D1 éliminée, on se dirige vers D2. Revenge terminé"
"- LA ZONE EST PAS SECU…"
Il sentit le froid contre la gorge.
Une lame noire comme la nuit, était posée contre elle.
Face à lui se tenait un homme qu'il ne connaissait pas.
Ce type était littéralement un inconnu, qui n'avait pas été évoqué dans le briefing.
Un masque recouvrait le haut du visage de l'homme, une multitude de fines fentes laissaient apercevoir un œil droit argenté, et l’œil gauche était entièrement masqué.
À la vue de cet œil empli de haine, il savait déjà une chose : Cet homme n'était pas Jeffrey.
L'homme enleva son masque.
Son visage avait beaucoup changé depuis la dernière fois qu'il l'avait vu.
Ses cheveux avaient pris une teinte grise, et une large balafre couvrait l’œil gauche.
Face à lui se tenait un homme qu'il ne connaissait que trop bien.
Ce type était littéralement un invité surprise, il n'était pas censé être là.
Il porta la main à son oreillette.
"- L'ex-agent Eclipse est là, envoyez des renforts, prévenez Rev…"
Sa tête percuta le sol.
L'assassin attrapa l'oreillette, la détacha de l'oreille de Rives, et la porta au niveau de sa bouche.
"- Terminé." dit-il simplement
Il jeta l'oreillette au sol, fit un signe aux silhouette qui se dessinaient dans la nuit.
Bientôt, le calme revenait sur les lieux.
Peu après, l'opération prenait fin, la victoire de l'Insurrection étant presque immaculée, à un détail prêt : même si ce n'était qu'une opération, ce fauteuil restera inoccupé pendant longtemps, très longtemps.

notation: 0+x
logo_2.png

Les Corps Armés du Chaos


Central de l’Équipe
d'Intervention sur le Terrain

1491382425-cac.png

C.A.C.


Le bras armé de l'Insurrection


logo_2.png
logo_2.png

L'Insurrection possède une structure complexe qu'il convient de maîtriser.
Le personnel est rangé selon deux choses : sa classe, qui détermine son accès aux bases de données et à l'arsenal, et son rang, qui détermine sa fonction et son autorité.
Cela sera expliqué ici.
De plus, vous pourrez trouver les explications des différents types d'EIT ou de cellules, ainsi que l'explication du fonctionnement du Haut-Commandement.
Bonne lecture !

Haut-Commandant (HC)

Nous sommes l’Alpha et l’Oméga

Les Oméga sont les membres du Haut-Commandement. Leur devise vient du fait qu’ils sont aussi des membres du personnel de niveau Alpha.

Ils sont au nombre de six en plus de l’Ingénieur à leur tête qui tranche en cas d’égalité les décisions. Généralement, aucune décision ne doit être prise par le Conclave des Oméga sauf si le Moteur les laisse choisir. Le Conclave se réunit dans un lieu tenu secret.

Composition du Conclave :

  • Le Moteur : une immense machine qui donne ses directives. Personne ne sait ce qu’il veut, où il est, ce qu’il est.
  • L’Ingénieur : il est en permanence en lien télépathique avec le Moteur. Il donne ses directives aux Oméga qui transmettent aux subalternes.
  • L'Artilleur : S’occupe de transférer les directives aux directeurs d’EIT, il supervise donc toutes les missions à hauts-risques qui font le quotidien de l’Insurrection.
  • L'Oeil : Est chargé de collecter toutes les informations sensibles sur les GdI et sur la Fondation. Il donne ses directives aux directeurs de cellules ou d’EIT pour la collection de tout renseignement.
  • Le Gardien : S’occupe de transférer les directives aux directeurs chargés de la sécurité des bases.
  • Le Savant : S’occupe de transférer les directives aux directeurs des Cellules. Il supervise la recherche, le confinement ainsi que l’utilisation des objets.
  • Le Maillon : S’occupe de la coordination entre les différentes cellules et EIT. Il est la courroie de transmission entre tous les membres du personnel. Il s’occupe aussi des flux d’argent, de matériel et d’hommes entre les bases.
  • Le Bourreau : S’occupe de transférer les directives au Département de Sécurité Interne. Il se charge de toutes les actions disciplinaires liées au personnel de l’Insurrection.

Ensemble, ils décident de la conduite externe envers leurs collaborateurs ainsi que les États. Mais certains pensent que c’est l’Oeil qui s’en charge, d’autres le Maillon mais certains pensent qu’il existe un septième Oméga, l’Avocat qui s’en charge.

Les Oméga se cachent parmi les Insurgés, pouvant être un simple chercheur Delta ou même un agent Sigma, obligeant le personnel à rester exemplaire à chaque instant.

Même leur nombre n’est pas certain, certains racontent qu’il existerait une septième (ou huitième selon si on croit en l'existence de l'Avocat) personne appelée le Remplaçant. Une personne ambivalente qui pourrait remplacer l’un des Oméga si l’un d’eux venait à mourir. Elle aurait donc les compétences de chacun des Oméga ce qui ferait d’elle quelqu’un de très puissant. On raconte même que c’est cette même personne qui se balade parmi les agents tandis que les autres restent au sommet.
Certains disent que « Le Remplaçant » n’existe pas car les Oméga sont immortels et ne peuvent être tués. D’autres encore disent que le Remplaçant existe bien mais qu’il est polymorphe.

Les Insurgés ignorent donc la composition exacte du Conclave et l'identité des Oméga. Cette ignorance est alimentée par les Oméga eux-même qui entretiennent le doute donc la peur afin de maintenir le personnel sous son contrôle.


Pages catégorisées comme hub :
Centre des objets, pages des membres du personnel, Page des fichiers, pages des EIT/cellules
Accueil du mégahub, le briefing serait dessus.

Une partie "guide d'écriture", avec les règles détaillées (seulement celles qui s'ajoutent aux règles de la fondation.

module navigation interne au hub (présent sur toutes les pages, en component, et linkant aux hubs)

Message de bienvenue

Fil d'actualités → Liste des nouveaux travaux → Module

Annonces
mentions légales

accueil à faire

Hub Objets : http://sitesamech.wikidot.com/code-objets-abrege
Coeur en place modifs à effectuer

Hub cellules : http://sitesamech.wikidot.com/code-cellules-abrege
http://sitesamech.wikidot.com/component:cellule-block
Coeur en place, modifs à effectuer

Hub EITs : http://sitesamech.wikidot.com/eit-code-abrege
http://sitesamech.wikidot.com/component:eit-bloc
coeur en place, modifs à effectuer

désignation personnel : http://sitesamech.wikidot.com/designation-personnel-ancien
Coeur en place modifs à effectuer

Enoncé de la mission : http://sitesamech.wikidot.com/enonce-style-de-la-mission
Coeur en place, vérification à faire

à faire : hub des contes
Accueil

Idées : ajouter module joli commun à toutes les pages, pour naviguer facilement (utiliser component)
→ Code dans le thème/sur les pages modifiant la couleur de la sidebar

Problèmes futurs à envisager :tags ? ce qu'on garde ou pas
réécriture de travaux "clés" nécessaire
priorité → Faire de NW le nouveau haut commandement, donner à jeff des pouvoirs de téléportation (les officialiser) et une deuxième épée, ainsi qu'un harem de waifus et un passé plus tragique (→ Hamster ou poisson rouge décédé durant enfance).

notation: 0+x
image_1089003.gif

Équipes d'Interventions sur le Terrain françaises


L'Insurrection du Chaos, de part sa politique belliciste et sa militarisation ouverte de l'anormal, se doit de posséder une force de frappe organisée afin de mener à bien différentes opérations.

Ce sont les Équipes d'Intervention sur le Terrain, ou EIT qui sont assimilées à cette force de frappe : Il s'agit de groupes militaires de taille variable, aux méthodes et aux équipements bien différents, et possédant un but ultime commun : faire de l'Insurrection un acteur majeur et dominant sur la scène internationale anormale.

Les EIT sont dirigées par un Commandant, qui est subordonné par ses lieutenants, et possèdent une organisation interne propre.

La principale EIT est l'EIT CaC, qui est celle qui rassemble les soldats en formation, les professeurs et les fantassins lambdas de l'Insurrection.

Tous les nouveaux agents passent par CaC, puis ont le choix d'être redirigés vers une nouvelle EIT à la fin de leur formation, ou d'y rester afin de progresser dans la hiérarchie de CaC, et d'enseigner à leur tour après quelques années.


EIT NightWatch ─ Ceux qui viennent des ténèbres

1489352452-bleeding-eye-39357.png

L’Équipe d'intervention sur le Terrain NightWatch est une équipe d'élite composée de soldats surentraînés dans le but d'effectuer des opérations d'infiltration, d'espionnage, ou d'assaut de nuit.

Commandant : Cm. Lightning

Objets possédés : Larmes de Lune

Pages relatives : Liste des pages taguées "NightWatch"


EIT Climb ─ Les alpinistes des Monts

1491571164-yeah.png

L’Équipe D'intervention sur le Terrain Climb est spécialisée dans les attaques, l'espionnage et l'infiltration en conditions extrêmes typées glaciales et montagneuses, telles que des hauts monts, des falaises, des massifs montagneux, des zones glaciales, ou encore durant des tempêtes de neiges.

Commandant : Cm. E.N.I.G.M.A.

Objets possédés : Aucun, au vu des doctrines de cette EIT.

Pages relatives : Liste des pages taguées "Climb"


EIT Windgod ─ Le Suicide Squad de l'Insurrection

La_Bombe_La_Plus_Cool_Du_Monde4.png

L’Équipe d'Intervention sur le Terrain Windgod est spécialisée dans la pose d'explosifs et dans les missions de déminage. La dangerosité des opérations menées par cette équipe est à l'origine des nombreuses infirmités des membres de cette EIT.

Commandant : Cm. Jacob Cm. Alizé

Objets possédés : Aucun


EIT Venandi ─ Des caves aux gratte-ciels

.eJwFwVEOAxEQANC7-K_BYHVvI4iVLCNMPzZN7973vuKzbnGKi3nuEyC3nWhluZlWrEVWonqXONuWiTpE5piuXgZvQI1KK9TGoz_eJlgENMZ6ZywGrQ4XvPPQKZc1XqnxI-eo4vcHkSEkKg.Fc8GYzepblV4QOWAI0jdBITvkAM

L'Équipe d'Intervention sur le Terrain Venandi est une équipe spécialisée dans l'assaut et les opérations en milieux urbains peuplés ou non. Elle est habituée aux environnements peuplés et à la foule.

Commandant : Cm. Ackerman

Objets possédés : Aucun


EIT Abyss─ Faites face aux Abysses

1500997372-fish-corpse-1.png

L'Équipe d'Intervention sur le Terrain Abyss intervient lors d'opérations maritimes, allant de la simple exploration sous-marine à l'attaque d'une base maritime en passant par le sabotage ou l'abordage d'un navire ennemi.

Commandant : Cm. Eliott

Objets possédés : Aucun


EIT Bravo ─ Le Dernier Recours

logoBravo3.png

L’Équipe d'Intervention sur le Terrain Bravo intervient lors d'un échec de la part d'une autre EIT, afin de sauver les survivants de l’opération, limiter les dégâts, et finir la mission si cela est possible.

Commandant : Cm. Arakyn

Objets possédés : Aucun


EIT BleedingSun ─ Le soleil ne brûlera pas nos ailes

1491332975-bs.png

L’Équipe d'intervention sur le Terrain BleedingSun est une équipe spécialisée dans l'assaut lourd et les confrontations musclées. L'EIT BleedingSun utilise majoritairement des équipements expérimentaux.

Commandant : Cm. Jason

Objets possédés : Aucun

Pages relatives : Liste des pages taguées "BleedingSun"


EIT CaC ─ Le bras armé de l'Insurrection

1491382425-cac.png

L’Équipe d'intervention sur le Terrain CaC représente plus de 70% des effectifs de l'Insurrection. C'est dans cette équipe que sont envoyés les nouveaux agents qui sont en formation, et qui n'ont pas encore décidé d'une spécialisation. Si les agents décident de ne pas se spécialiser, ils monteront en grade dans ce que l'on appelle communément l'armée.

Commandant : Cm. Icer Cm. Nita

Objets possédés : Aucun

Pages relatives : Liste des pages taguées "CAC"


logo_2.png
notation: 0+x
image_1089003.gif

Cellules Françaises de l'Insurrection





Capture.PNG

Cellule Arcanum

Toute vérité a un prix





La cellule Arcanum est spécialisée dans la collecte d’informations, vouant sa vie à la recherche de la vérité. La possession d'informations sensibles par les membres de cette cellule due à leur travail font que ses membres sont tous plus ou moins tolérants à la torture et sont loyaux à l'Insurrection. Elle est composée de trois organites totalement indépendantes, sous le contrôle du Dr. Alètheia.

La cellule est aussi responsable suite à [DONNEES SUPPRIMEES] des enquêtes qui impliquent un membre du personnel de la Base-02 coupable de parjure, de haute-trahison, de crime contre un autre membre du personnel ou en cas de manquement grave à ses devoirs.

Directeur de la cellule : [Inconnu]

  • Organite "Haîma" :
    • Directeur : Dr. Aléthéia
    • Membres : Dr. D. Henry, Dr. R. Lightson, Dr. G. Lightson [Liste incomplète]
    • Surnommés les "Analystes", les membres de cette organite s’occupent d’extorquer la vérité des prisonniers de l’Insurrection avant qu’ils ne se fassent éliminer. Ils peuvent le faire avec la "manière douce" en analysant le comportement des prisonniers ou la "manière forte". Il n'y a aucune limite quant à cette dernière méthode.
  • Organite "Gnôsis" :
    • Directeur : Pr. F. Jones
    • Membres : [A compléter]
    • Surnommés les "Bibliothécaires", les membres de cette organite sont spécialisés dans la collecte d'informations dans tous les dossiers (format papier) notamment dans les livres. Ils travaillent en étroite collaboration avec l'organite "Armor" de la cellule Core.


logo_2.png
logo_2.png

Creating logic out of illogic



Simeris.png

Cellule Simeris

Vaincre l'ignorance par la science


La cellule Simeris est tournée vers la recherche sur les objets, permettant de valider ou non leur utilisation en tant qu'arme. Elle est constituée de plusieurs pôles de recherche, qui sont eux-même dirigés par un directeur de sous-cellule, répartissant ainsi les différents domaines de recherche.

Directrice de la cellule : Dr. Caitlyn Karley

  • Organite Biologie :
    • Directrice : Dr. Noémie Evans
    • Membres : Liste complète des quatorze (14) membres trouvable sur le fichier Sim6-LiMe-0922.
  • Organite Chimie :
    • Directeur : Dr. Gregory Lawrence
    • Membres : Liste complète des onze (11) membres trouvable sur le fichier Sim6-LiMe-0923.
  • Organite Physique :
    • Directrice : Dr. Roxanne Austin
    • Membres : Liste complète des neuf (9) membres trouvable sur le fichier Sim6-LiMe-0924.
  • Organite Électronique :
    • Directeur : Dr. Edgar Sylens
    • Membres : Liste complète des dix (10) membres trouvable sur le fichier Sim6-LiMe-0925.
  • Organite Géologie :
    • Directrice : Dr. Sandra Wilot
    • Membres : Liste complète des cinq (5) membres trouvable sur le fichier Sim6-LiMe-0926.
  • Organite Mémétique :
    • Directeur : Dr. Marc Valentime
    • Membres : Liste complète des quatre (4) membres trouvable sur le fichier Sim6-LiMe-0927.


logo_2.png
logo_2.png

Creating logic out of illogic



circuitry.png

Cellule Core

La meilleure des défenses, c'est de ne pas avoir besoin d'être protégé


La cellule Core est une cellule polyvalente agissant par l'intermédiaire de l'informatique. Ils ne sont pas physiquement situés dans les locaux de l'Insurrection, et agissent à distance afin de créer les couvertures nécessaires pour les opérations, mais aussi pour récupérer des informations, voire pour infiltrer le système de sécurité de l'ennemi.
La cellule Core est composée de 4 organites.

Directeur/trice de la cellule : Gravy

  • Organite Sword :
    • Directeur/trice : Mallow
    • Membres : &RPB, Edickure, Dany76, Jougaji7, Lea025
    • Surnom : "Les briseurs de murailles"
    • Secteur d'activité : La destruction des systèmes de défense ennemis par la voie informatique. Cette organite représente un soutien important pour de nombreuses opérations.
    • Devise : "Dans vos remparts, chaque fissure peut devenir une faille, chaque faille une brèche, chaque brèche une défaite"
  • Organite Feather :
    • Directeur/trice : Asimov
    • Membres : Liste complète des membres trouvable dans la partie "logs discord" du fichier IC-Core2-InOf-028
    • Surnom : "Les créateurs de réalité"
    • Secteur d'activité : L'organite Feather contrôle la présence de l'Insurrection sur le net : La couverture des opérations de l'Insurrection par voie informatique est le rôle de cet organite. La création de faux dossiers ou de fausses preuves informatiques lorsque c'est nécessaire fait partie du travail de cet organite
    • Devise : "Pourquoi chercher la vérité quand on peut la créer ?"
  • Organite Armor :
    • Directeur/trice : Thalos
    • Membres : Liste complète des membres trouvable dans la partie "logs discord" du fichier IC-Core3-InOf-082
    • Surnom : "les omnivoyants"
    • Secteur d'activité : L'organite Armor surveille le net : à chaque instant, Internet est arpenté par les membres de cet organite, qui sont à la collecte de la moindre information pouvant être utile.
    • Devise : "L'omniscient sait tout, du plus insignifiant au plus crucial"
  • Organite Shield :
    • Directeur/trice : Lanael
    • Membres : Liste complète des membres trouvable dans la partie "logs discord" du fichier IC-Core4-InOf-056
    • Surnom : "Le rempart"
    • Secteur d'activité : L'organite Shield est la protection de l'Insurrection : tout le système informatique est protégé et surveillé en permanence par cet organite, qui se charge aussi de la couverture des traces des opérations de l'Insurrection par voie informatique.
    • Devise : "La meilleure défense n'est pas l'attaque, c'est nous"


logo_2.png
logo_2.png

Creating logic out of illogic



Medicus.png

Cellule Medicus

Dédier sa vie à sauver celle des autres


La cellule Medicus est orientée vers le soin des agents de l'Insurrection, que ça soit en opération ou dans les locaux.
L'administration des amnésiques les plus puissants se fait aussi sous la supervision de cette cellule.

Directrice de la cellule : Dr. Nadia Husk

  • Organite Général:
    • Directrice : Dr. Alexia Dern
    • Membres : 40
    • Secteur d'activité : Les médecins généraux de l'Insurrection
  • Organite Normal :
    • Directeur : Dr. Ethan Ytov
    • Membres : 23
    • Secteur d'activité : Les médecins normaux de l'Insurrection
  • Organite Anormal :
    • Directeur : Dr. Cornelia Asdy
    • Membres : 15
    • Secteur d'activité : Les médecins formés aux soins anormaux de l'Insurrection
  • Organite Chirurgie:
    • Directrice : Dr. Kelly Ouda
    • Membres : 12
    • Secteur d'activité : Les chirurgiens de l'Insurrection
  • Organite Opérations :
    • Directrice : Dr. Katia April
    • Membres : 21
    • Secteur d'activité : Les médecins de terrain de l'Insurrection


logo_2.png
logo_2.png

Creating logic out of illogic



auto-repair.png

Cellule Factorio

Un bon équipement pour un bon soldat


La cellule Factorio est la cellule d'artisanat de l'Insurrection. Qu'il s'agisse d'équipement militaire ou de matériel domestique, ils réparent, construisent, inventent et testent chaque jours de nouveaux prototypes disponibles ici.
Cette cellule est constituée de 4 organites, qui travaillent en étroite collaboration.

Directrice de la cellule : Ing. Jula

  • Organite Réparation :
    • Directrice : Ing. Kerban
    • Ressources : Tous les matériaux utilisés par les équipements terminés de l'Insurrection.
    • Secteur d'activité : La réparation du matériel endommagé. Ils ne s'occupent que de l'équipement terminé et non pas des prototypes.
  • Organite Production :
    • Directeur : Ing. Nipod
    • Ressources : Tous les matériaux utilisés par les équipements terminés de l'Insurrection. Les matériaux non concernés leur sont accessibles sur autorisation du CI.
    • Secteur d'activité : La production en grande quantité de l'équipement général de l'Insurrection. Ils ne se préoccupent que de la production des équipements terminés, et non pas des prototypes.
  • Organite Création :
    • Directrice : Ing. Lucia
    • Ressources : Toutes les matières premières non-anormales de l'Insurrection. Les matières premières anormales leur sont accessibles sur autorisation du CI ou dérogation de l'ingénieur Ossi.
    • Secteur d'activité : La création de nouveaux équipement non-anormaux. La création d'équipements anormaux ne les concerne pas, sauf en cas de collaboration avec l'organite Expérimentation.
  • Organite Expérimentation :
    • Directrice : Ing. Ossi
    • Ressources : Toutes les matières premières de l'Insurrection.
    • Secteur d'activité : La création de nouveaux équipement anormaux. La création d'équipements non-anormaux ne les concerne pas, sauf en cas de collaboration avec l'organite Création.


logo_2.png
logo_2.png

Creating logic out of illogic


notation: 0+x
image_1089003.gif

Cellules Françaises de l'Insurrection






Cellule Arcanum Capture.PNG
Toute vérité a un prix

La cellule Arcanum est spécialisée dans la collecte d’informations, vouant sa vie à la recherche de la vérité. La possession d'informations sensibles par les membres de cette cellule due à leur travail font que ses membres sont tous plus ou moins tolérants à la torture et sont loyaux à l'Insurrection.

Directeur/trice de la cellule : [INCONNU]

Pages relatives : Liste des pages taguées "Tag de votre Cellule"


Cellule Simeris Simeris.png
Vaincre l'ignorance par la science

La cellule Simeris est tournée vers la recherche scientifique sur les objets, permettant de valider ou non leur utilisation. Elle est constituée de plusieurs pôles de recherche en assurant tout autant les sciences conventionnelles que les sciences anormales.

Directeur/trice de la cellule : Dr. Caitlyn Karley

Pages relatives : Liste des pages taguées "Tag de votre Cellule"


Cellule Core circuitry.png
La meilleure des défenses est dans l'absence de menace

La cellule Core est une cellule polyvalente agissant par l'intermédiaire de l'informatique. Ils ne sont pas physiquement situés dans les locaux de l'Insurrection, et agissent à distance afin de créer les couvertures nécessaires pour les opérations, mais aussi pour récupérer des informations, voire pour infiltrer le système de sécurité de l'ennemi.

Directeur/trice de la cellule : Gravy

Pages relatives : Liste des pages taguées "Tag de votre Cellule"


Cellule Medicus Medicus.png
Dédier sa vie à sauver celle des autres

La cellule Medicus est orientée vers le soin des agents de l'Insurrection, que ça soit en opération ou dans les locaux.
L'administration des amnésiques les plus puissants se fait aussi sous la supervision de cette cellule.

Directeur/trice de la cellule : Dr. Nadia Husk

Pages relatives : Liste des pages taguées "Tag de votre Cellule"


Cellule Factorio auto-repair.png
Un bon équipement pour un bon soldat

La cellule Factorio est la cellule d'artisanat de l'Insurrection. Qu'il s'agisse d'équipement militaire ou de matériel domestique, ils réparent, construisent, inventent et testent chaque jours de nouveaux prototypes disponibles ici.

Directeur/trice de la cellule : Ing. Jula

Pages relatives : Liste des pages taguées "Tag de votre Cellule"


image_1089003.gif

Arsenal des objets français

Après les avoir si durement récupérés, les voilà, ici, dans nos installations, prêts à être compris, soignés et utilisés.
Lisez bien attentivement chacun de ces rapports, ne commettez pas d'impairs. Si vous êtes blessé par l'un de ces objets ou entités, ce ne sera jamais de leur faute. Mais de la vôtre.
Gardez à l'esprit que ce qui est entre nos mains, entre celles des chercheurs, docteurs, physiciens, spécialistes, est notre avenir. Et cet avenir, nous devons le préserver, l'améliorer et le faire s'épanouir.
Que l'anormal nous guide à travers les ténèbres et nous aide à avancer vers un monde meilleur.

- Christian Terrer — Directeur de la Base-02




Arsenal des objets Anglais | Arsenal des objets Français

Arsenal Offensif

  • 01-001-█ - Document classifié
  • 01-002-█ - Document classifié
  • 01-003-█ - Document classifié
  • 01-004-█ - Document classifié
  • 01-005-█ - Document classifié

Arsenal Défensif

  • 02-001-█ - Document classifié
  • 02-002-█ - Document classifié
  • 02-003-█ - Document classifié
  • 02-004-█ - Document classifié
  • 02-005-█ - Document classifié

Arsenal Logistique

  • 03-001-γ - Cinq Moulins de Constantinople
  • 03-002-δ - Le Vestibule De Poséidon
  • 03-003-█ - Document classifié
  • 03-004-█ - Document classifié
  • 03-005-█ - Document classifié

Arsenal Médical

  • 04-001-γ - Dérèglement Social
  • 04-002-█ - Document classifié
  • 04-003-█ - Document classifié
  • 04-004-█ - Document classifié
  • 04-005-█ - Document classifié

Arsenal De Soutien

  • 05-001-γ - Larmes de Lune
  • 05-002-γ - Métal Énergétique
  • 05-003-█ - Document classifié
  • 05-004-█ - Document classifié
  • 05-005-█ - Document classifié
logo_2.png

http://www.chimply.com/Generator#classic-spinner,animatedCircle
DAT LINK GOOD LINK

notation: 0+x
Éloïse Marseau

Le dossier que vous allez consulter n'est pas à prendre à la légère. Vous êtes devant celui de l'un des membres les plus importants de la Base-02. Toutes les informations contenues ici ne doivent en aucun cas sortir de l'Insurrection du Chaos.
Si c'est le cas, cela sera considéré comme un acte de Haute-Trahison.

Prenez garde, la cellule Arcanum n'aime pas les menteurs et les traîtres. Soyez prêts à en subir les conséquences.

Toute vérité a un prix.

Soyez prêts à le payer.

« Nous sommes dans un monde où l’ignorance est reine. Reine d’un État dont les sujets ne se préoccupent plus de la raison ni du savoir. Un État où l’information est manipulée, contrôlée ; où les mensonges sont fabriqués et diffusés. Un État qui endort, qui détruit peu à peu notre étincelle de logique. Cet État tentaculaire, dirigé par des organisations aux pouvoirs immenses et aux intentions égocentriques et dangereuses pour l’humanité, doit être renversé. Ce monde doit se réveiller. Réveillez-vous ! Vous qui connaissez la vérité sur notre monde, qui le voyez avec lucidité et clairvoyance. Levez-vous ! Vous qui étiez assoupis pendant des années. Armez-vous ! Vous qui aviez été désarmés par ceux qui cherchent à nous contrôler et à détruire l’humanité à petits feux. Battez-vous ! Vous qui n’avez pas hésité à braver les dangers. Luttez contre ceux qui veulent garder les Hommes dans les Ténèbres profondes de l’ignorance. Montrez au monde la vérité ! Insurgez-vous ! Que le monde sache qui nous sommes et ce que nous voulons ! Un monde sans ces organisations qui nous affaiblissent, qui nous cachent de la lumière ! Un monde où l’anormal existe et où la normalité est bannie au profit d’une utopie que l’on peut effleurer du bout des doigts ! Un monde sans mensonges ! Un monde où la lumière triomphe ! »

Le petit garçon écoutait attentivement le discours et frissonna. La voix était grave, profonde. Elle portait loin et il pouvait encore sentir son écho dans tout son être.

Sa mère arrêta le dictaphone puis regarda le petit garçon avec tristesse. Elle lui demanda d’une voix chargée d’émotions :

« Qu’en penses-tu ?
- J’ai eu une soudaine envie de me battre alors que je sais pas comment faire. »

Elle fronça les sourcils, mécontente. Puis, elle ricana devant l’ironie du sort. Le petit garçon ne comprenait pas pourquoi elle riait ainsi. Son rire sarcastique s’éteignit tandis que des flocons tombaient sur ses cheveux bruns tirés en arrière en un chignon strict. Puis, elle regarda devant elle, ses yeux perçant embués de larmes. Le petit garçon regardait sa mère avec inquiétude. En effet, son visage d’ordinaire si lisse, si froid, était devenu un livre ouvert. D’ordinaire, elle ne pleurait jamais.

Elle lissa son pardessus noir qui tombait sur un pantalon tout aussi noir. Le noir… Couleur du deuil. Finalement, elle se tourna à nouveau vers son enfant et changea la piste du dictaphone. La même voix, plus jeune, résonna juste après que la femme ne dise à l’intention du petit garçon :

« C’était son premier discours… »

La voix était moins véhémente, moins tranchante, moins retentissante :

« Messieurs… je suis devant vous non pas en tant que sous-directeur de la FIM Alpha-1 mais en tant que citoyen inquiet du monde qui nous entoure… »

Il semblait chercher ses mots. Un homme jeune qui n’avait pas l’habitude des grands discours, qui avait peur des hommes en face de lui. Le petit garçon était déçu. Les débuts de ce si grand homme étaient catastrophiques… Une voix plus âgée et plus posée s’impatienta :

« Faites donc, nous vous écoutons.
- Nous vivons dans un monde qui ignore tout de l’anormal… Nous cachons les anormaux des humains en pensant que cela les protégerait mais… Nous nous contentons de les confiner, de les enfermer à vie dans des boîtes en attendant leur mort. Mais nous ne cherchons pas à essayer de les comprendre. Nous ne les étudions pas alors qu’ils pourraient nous servir à plein de choses ! Imaginez si nous tombons sur un SCP qui pourrait guérir n’importe quelle maladie ! Ou encore un qui pourrait nous mener à des mondes inexplorés ! Un milliard de possibilités s’offre à nous. Nous pourrions être tellement plus… L’humanité pourrait être tellement plus que ce qu’elle est aujourd’hui… Si je suis ici… C’est pour vous demander à ce qu’on étudie plus amplement, afin de pouvoir les utiliser, la Cloche ainsi que…
- C’est hors de question ! »

La voix était indignée. Le petit garçon put entendre des murmures de désapprobation. L’homme n’avait pas réussi. Il avait échoué lamentablement. La voix qui s’était exclamée, reprit :

« Docteur Haos… Vous rendez-vous compte de ce que vous nous demandez ? Si la Fondation cache l’anormal aux yeux des civils, c’est pour une bonne raison. Notre devise est « sécuriser, contenir, protéger ». Pas « anéantir l’humanité ».
- Mais elle pourrait tellement être utile pour arrêter des guerres !
- Suffit ! J’en ai assez entendu. Cela pourrait passer pour un signe de trahison, mais le conseil vous apprécie, Docteur Haos. Vous êtes un très bon élément. Votre ascension a été fulgurante. Et je vous considère moi-même comme le fils que je n’ai jamais eu. Alors je ne vous donne qu’un simple avertissement pour cette fois. A la prochaine demande de ce genre, vous finirez dans une cellule de classe-D, est-ce clair ?
- Très clair, monsieur. Mais ne croyez pas que l’humanité ne saura jamais pour ce que nous cachons entre ces murs. Un jour, l’heure de la Fondation sonnera. »

L’enregistrement se coupa. Sa mère s’accroupit pour être à la hauteur du petit garçon puis lui sourit tristement. L’enfant fit la moue :

« Cet homme est mieux en plus vieux. Là, il est nul.
- Oh mon petit… Si seulement tu savais… Son tout premier discours, celui que tu viens d’entendre, il était ce que nous voulions être. »

Les trois flèches qui fuyaient le cercle brillèrent sur l’avant-bras droit de la femme.

« C’était il y a très longtemps. Le dictaphone appartenait à mon grand-père. Un homme bien qui avait la confiance du Docteur Haos et l’accompagnait partout. Il l’a suivi jusqu’au bout… »

Les larmes coulèrent. Le petit garçon la regarda, hébété, ne sachant que faire. Il n’avait jamais su comment consoler une personne. Sa mère n’était pas du tout démonstrative. Il attendit donc, les bras ballants. Elle lui caressa la joue puis essuya ses larmes :

« Mon petit… Ce discours était ce que l’Insurrection voulait être. Celui que tu as écouté en premier était son dernier… Je me rappelle l’avoir lu avant qu’il ne le dise à son public. Je me rappelle lui avoir dit qu’il avait bien changé…

« Je n’ai pas le choix, Maddy. Je n’ai jamais eu le choix. Ces mots… Cela fait bien longtemps qu’ils ne sont plus les miens… Mais ce sera mon dernier. Je me fais vieux, il est temps que je prenne ma retraite, la culpabilité comme unique amie avec la solitude.
- Mais pourquoi ? L’Insurrection est telle que tu veux qu’elle soit !
- Non, je n’ai jamais voulu tous ces morts, toute cette souffrance, cette violence… Je… je voulais juste rendre le monde meilleur, Maddy. Et je le laisse plus détruit qu’à ma naissance. Mon temps est écoulé. Merci de m’avoir aidée comme l’avait fait ce bon vieux James, ton grand-père. Maintenant, je dois aller prononcer mon discours et jouer mon rôle dans l’abrutissement et l’endoctrinement des nouveaux agents. »

Maddy ne sut quoi dire, interloquée. Le vieux docteur était allé dans la salle de conférence, le cœur lourd et les épaules voûtées. Il joua la comédie, ce qu’il avait fait pendant des dizaines d’années. Lorsque le dernier mot retentit, il regarda la foule de regards émerveillés. La bile lui monta aux lèvres. Il ressentit un profond dégoût pour sa personne ainsi que pour ceux qui utilisaient son nom et son prestige pour construire une organisation tentaculaire qui pourrait contrôler l’humanité… L’ironie était palpable. Il essaya de croiser quelques regards, il voulait voir une interrogation, une incompréhension. Il voulait voir de l’incertitude. Il voulait ne pas avoir convaincu ces jeunes esprits rebelles et déboussolés. Mais les mots avaient fait leur œuvre, plus dévastateurs que la plus destructrice des armes. Ils avaient dévoré leur lucidité, leur raison et leur volonté. Ils étaient morts à l’instant même où ils avaient entendu les mots du docteur. Ce dernier regarda au fond de la salle. Un agent de classe-Bêta le regardait avec attention. Il le reconnut à son uniforme. Sa retraite allait être de courte durée…

Maddy le vit partir sans un mot, la tête basse. Cependant, elle put voir qu’il était plus serein, comme libéré d’un poids.

Lorsque le docteur regagna son domicile : une riche villa trop grande pour lui, il s’assit dans son fauteuil fétiche et se servit un verre. Il ne sursauta même pas lorsqu’il sentit une présence derrière lui.

« Vous êtes un ange, dit le docteur d’une voix rauque.
- Non.
- Si vous l’êtes. Vous venez libérer un vieillard du poids de son existence. A la vôtre et à l’Insurrection ! Puisse-t-elle échouer… »

Il but d’un trait le verre puis ferma les yeux.

« Ce sera indolore ?
- Oui.
- Vous êtes trop gentil, mon ange. Je mériterai bien des années de torture…
- Non. Vous avez déjà assez souffert.
- Vous le savez ? Vous le savez que j’ai souffert, que j’ai menti…
- Oui.
- Et pourtant vous êtes toujours là, à servir une organisation qui vous ment et qui vous envoie à l’abattoir.
- Oui.
- Vous êtes illogique.
- Vous nous avez appris à l’être. Créer la logique hors…
- De l’illogique. Je m’en rappelle, oui… C’était le tout premier discours que j’avais fait devant l’ancienne FIM Alpha-1, devenue la toute nouvelle Insurrection. Je trouvais que la phrase sonnait bien mais je n’avais pas saisi tout son pouvoir. Comme je regrette maintenant… »

Le docteur regarda son verre vide puis, avec calme, il demanda :

« Faites donc votre boulot. Faites ce pour quoi je vous ai endoctriné avec ces mots qui ne sont plus les miens…
- Déjà fait. »

Le vieil homme comprit en contemplant le verre vide. Il sourit. Non pas de manière triste. Non… Il était heureux.

Le verre se brisa en milles morceaux sur le sol tandis que le vieillard se sentait partir. L’agent s’approcha de lui. Il avait l’habitude d’exécuter des personnes et avait pour tradition de toujours écouter leurs dernières paroles. Le vieil homme lui sourit puis souffla un seul mot avant de partir :

« Merci. »

Maddy était arrivée le lendemain. Le ancien docteur avait été victime d’une crise cardiaque. Sur le testament, il était indiqué qu’elle héritait de tout.

Un jour après l’enterrement de l’ancien docteur, elle retrouva un vieux dictaphone qui appartenait à son grand-père. Ce fut là qu’elle comprit que ce n’était pas une crise cardiaque. Il lui avait laissé un dernier message :

« N’en veux pas à l’Insurrection. S’il y a une personne à blâmer, c’est moi. C’est moi qui ai mené la FIM Alpha-1 à la guerre contre la Fondation. C’était il y a si longtemps… Maintenant, mon temps ici est terminé. J’ai fait mon œuvre. Je sais que je ne finirai pas au paradis. L’enfer est pavé de bonnes intentions comme on dit. Je pars, donc ce sera à toi de continuer à te battre pour notre idéal, celui de ton grand-père et le mien. Rends le monde meilleur… Et pour cela, l’Insurrection est un obstacle. La Fondation… Elle est peut-être trop secrète, trop manipulatrice, elle n’en reste pas moins le seul et unique moyen de détruire ce que j’ai créé. Ceux que le Conseil a créé. Le Conseil… Mon père spirituel… S’il pouvait me voir à présent, il serait tellement déçu. Si je le croise dans l’autre monde, je comprendrai qu’il veuille faire de ma mort un enfer. Mais je le mérite alors, je pars serein. Je t’en prie petite Maddy, crée notre utopie, continue le combat, je sais que tu en es capable… »

Le message s’arrêta. L’enfant regarda sa mère avec incompréhension :

« Tu vas trahir notre maison ?
- C’est notre maison qui nous a trahi. Nous avons cru en elle, nous l’avons portée à bout de bras, nous avons saigné pour elle. Et en retour, elle nous a menti, manipulé, endoctriné. Nous sommes devenus des monstres incapables de voir que le paradis que nous recherchons est à l’opposé de nous… »

L’enfant s’approcha d’elle et la prit dans ses bras :

« Maman… J’ai peur…
- Je sais.
- Où va-t-on maintenant ?
- Nous retournons dans le cercle. »

Elle arracha l’insigne, créant un trou dans son beau manteau.

« Ça ne sera pas facile, docteur. Ils ne nous croiront pas, ils nous haïront pour ce que nous avons fait. Ils me retireront mon fils, m’emprisonneront… Mais je les aiderai quand même. Puis lorsque l’Insurrection sera détruite, il nous faudra sortir à nouveau du cercle. Soit en l’élargissant à de nouveaux horizons, soit en le détruisant. Dans les deux cas, votre rêve ne peut être réalisé qu’après ces deux morts. »

Elle jeta l’insigne sur la tombe qu’elle avait fixée pendant ce discours. La neige le recouvrit vite, le faisant disparaître peu à peu. Elle y vit un signe d’espoir et s’en alla tout en serrant son enfant contre elle.

La tombe qui la regardait partir était simple, il n’y avait qu’une plaque :

Docteur J. Haos
1907-1984

Le conseil savait que l’Opération Into Darkness reposait sur des bases peu solides. En réalité, elle ne reposait que sur une seule chose. Un mensonge. Un mensonge qui avait contraint une gamine de treize ans à devenir l’un des agents les plus meurtriers et les plus loyaux de la Fondation.

Cela faisait longtemps que le conseil ne rêvait que d’une seule chose : rayer l’Insurrection du Chaos de la carte. Ce n’était pas seulement parce que c’était l’un des groupes d’intérêt les plus dangereux, mais c’était surtout parce que l’Insurrection sapait leur pouvoir, leur autorité. Elle était le symbole de la fragilité de la Fondation et plus encore, de ceux qui la dirigeaient dans l’ombre. Chaque attaque de l’Insurrection du Chaos montrait aux membres du personnel que les O5 avaient un jour eu tort, avaient failli. L’Insurrection ne pouvait pas rester plus longtemps en vie. Le conseil voulait sa mort. Pour sauver le monde du chaos promis par l’organisation dissidente. Et aussi par fierté.

Le conseil savait que l’Insurrection du Chaos s’infiltrait dans leurs rangs. Il fallait donc lui rendre la pareille. Mais comment trouver un agent suffisamment loyal, dévoué à la cause de la Fondation ? Comment être certain qu’un agent infiltré au sein de l’Insurrection, foyer d’endoctrinement, n’allait pas se retourner contre la Fondation ? Comment ne pas réitérer les erreurs du passé ?

Ils trouvèrent cet agent en la personne de Tara Lucy. Elle serait loyale à la Fondation, entièrement vouée à sa cause. Un parfait petit soldat.
Mais ils avaient menti. Ils lui avaient dit qu’ils faisaient tout pour que sa sœur se réveille. C’était faux. Il n’y avait qu’un seul moyen de la réveiller. Et ils ne pouvaient pas le faire. Sinon ils perdraient Tara.


Il faisait froid. Tara et Alys se collaient l’une à l’autre en attendant l’arrivée du bus, à l’affût du moindre mouvement. Tandis que le petit bout de femme serrait sa batte contre elle, Tara vérifiait qu’elle avait suffisamment de munitions. Elle en avait hélas très peu. Leur départ avait été précipité. Elles n’avaient pas eu le temps de se préparer. A vrai dire, la veille encore, Tara était sur Aleph, en train de discuter innocemment avec Nephandi et Kendrick. Rien n’aurait pu la préparer à ça. Rien.

La pluie commença à tomber. L’abri-bus les protégeait du torrent qui s’abattit bientôt sur la ville. Alys posa sa tête contre l’épaule de Tara et lutta pour ne pas dormir. Elles avaient marché pendant des heures, refusant de s’arrêter au premier village ou à la première ville. Il avait fallu mettre le plus de distance possible entre elles et Aleph. Tara consulta sa montre. 22 heures. Il ne leur restait plus qu’une heure avant que Kendrick ne donne l’alerte. Il leur avait laissé du temps. Suffisamment pour aller là où elles voulaient se rendre.

Tara n’aurait pas cru que Kendrick les aurait soutenues. Pas pour ça. Il détestait suffisamment l’Insurrection pour les haïr elles-aussi. Mais il avait compris. Après tout, le fait que Tara fusse sa fille de cœur et Alys sa petite amie aidaient sans doute. Il avait donc laissé partir les deux femmes de sa vie, incapable de les retenir. Il avait une nouvelle fois prouvé que Tara pouvait toujours compter sur lui. Hélas, elle ne lui demanderait plus rien à présent.

Le bus arriva enfin. Le chauffeur ne fit aucun commentaire sur la batte de base-ball d’Alys ainsi que sur leurs mines sombres. Elles s’assirent au fond. Alys s’endormit de suite. Elles avaient une longue route à faire.

Le bus partit dans la nuit, sous le déluge. Tara regarda une dernière fois l’abri-bus. Qui aurait cru que cet arrêt s’appellerait « Maison Guimauve » en référence à une maison qui avait été mal construite et dont les murs s’effondraient. On aurait dit que la maison était molle. Comme une guimauve.


Kendrick alla donner l’alerte d’un pas lourd. Il était 23 heures.

Encore une petite minute… Encore une…

Le docteur Sempras le croisa dans les couloirs. Il vit sa mine sombre et malgré son habituel mauvais caractère, Sempras s’inquiéta :

« Tout va bien, professeur ?
- … »

Kendrick se tourna vers lui puis réfléchit. Il se demanda comment le docteur réagirait en apprenant ce qu’avait fait Tara. Dirait-il qu’il l’avait toujours trouvée peu digne de confiance et qu’il ne la regretterait pas ? Ou au contraire, serait-il triste de perdre celle avec qui il avait passé tant de temps à se chamailler ?

Devant l’air impatient du docteur, Kendrick se reprit :

« Rien de bien grave. Je dois certainement manquer de café. »

Encore une minute… Il fallait leur donner encore une petite minute…

Sempras haussa les épaules puis continua son chemin. Kendrick le regarda partir, l’air ailleurs. Puis il continua à marcher. Ses jambes tremblaient, il voyait trouble. Il n’avait jamais été aussi mal de sa vie. Même à la mort de sa femme il n’avait pas été dans un tel état…

Ce fut lorsqu’il tomba sur le Professeur Nephandi que sa volonté flancha. Ce dernier, loin d’être stupide, vit tout de suite que ça n’allait pas et y vit une corrélation avec l’absence prolongée d’Alys et de Tara. Kendrick sentit quelque chose de mouillé sur sa joue. C’était une larme. Nephandi l’avait vue.

« Que se passe-t-il professeur ? »

Kendrick ne dit rien mais invita Nephandi à le suivre. Ce dernier fut là alors que Kendrick expliquait ce qu’il s’était passé et où étaient Alys et Tara.


Toutes les unités avaient été appelées. Si Tara parvenait à faire ce qu’elle voulait, elle pouvait faire tomber la Fondation.
Le conseil trembla. Il avait menti, il en payait désormais les conséquences. Il n’avait pas appris de ses erreurs.
Le professeur Kendrick ainsi que le professeur Nephandi furent interrogés. Le premier fut emprisonné et le deuxième fut amnésié.

Une FIM se constitua vite, on en appela à tous les volontaires présents. On appela même les agents qui se situaient non loin de là, à Samech. Parmi eux se trouvait l’agent Herriot. Il se porta immédiatement volontaire, ayant toujours trouvé le professeur Lucy étrange et ayant la désagréable impression de la connaître mieux qu’il ne le pensait.

La FIM se dispersa dans toutes les directions. On prévint les autres sites. Tous étaient sur le pied de guerre.

L’agent Herriot était dans l’un des convois. Ils s’arrêtèrent dans tous les villages et petites villes aux alentours. Elles n’avaient pas pu aller bien loin. Ils montrèrent une photo à chaque civil, fouillèrent chaque maison.

Puis, il était alors une heure du matin, les premiers convois revenant bredouilles, les deux fugitives introuvables, quand l’agent Herriot vit une chose étrange. Un arrêt de bus. Le nom était curieux. D’autant plus curieux que « Guimauve » était le surnom qu’il avait donné à Tara. Il s’en approcha et en fit le tour. Rien. Pourtant, il avait un drôle de pressentiment, comme s’il se trouvait au bon endroit. Mais il ne trouva rien. Désespéré, il s’assit sur le banc et posa sa tête contre la vite glacée. Il regarda le plafond et sursauta. Collée à l’aide de scotch, il y avait une liasse de feuilles qui le narguait. Il grimpa sur le banc et décolla les feuilles. Elles étaient pliées en deux et sur le dos de la première, il était marqué : A l’intention de Koopinou.
Le surnom pouvait faire sourire mais l’agent Herriot ne riait pas du tout. C’était le surnom que lui avait donné Tara. Il rangea la liasse de feuilles dans la poche intérieure de son uniforme et se dirigea vers le reste de son convoi.

« Rien à signaler, dit-il d’un ton laconique. »

Ils rentrèrent alors à Aleph, devant annoncer à Garrett que celle en qui il avait fait confiance était définitivement du côté de l’ennemi.


Tara regarda le garde d’un air déterminé.

« Je suis épuisée. Donc si vous pouvez bien ouvrir la porte, ce serait génial. »

Il la fouilla ainsi qu’Alys tandis que deux autres gardes s’avancèrent, méfiants. Tara continua :

« J’ai envoyé un message. Je me suis expliquée.
- Mais le Haut-Commandement n’a plus confiance en vous. Vous êtes redevenue un agent Delta.
- Je sais. »

Alys ne voulut pas lâcher sa batte mais un regard sévère de la part de Tara la força à le faire. Elle dit d’une toute petite voix :

« Il y a ma sœur ici… Sonya Aurion-Melancholy. »

Ce nom eut un effet étrange chez les agents. Tara y vit une véritable peur. Elle sourit intérieurement. La mention du lieutenant de la tristement célèbre EIT NightWatch faisait toujours son petit effet. Elles purent rentrer mais furent placées en isolement le temps qu’on décide de leur sort.


Cela faisait maintenant un mois et trois jours que l’agent Herriot regardait cette liasse de papiers, incapable de l’ouvrir et de lire. Tous les soirs, il la fixait pendant quelques minutes, incapable de se jeter à l’eau puis allait dormir en remettant cela au lendemain. Il n’avait rien dit à personne.


D-5123 regardait le plafond tout en s’efforçant de penser à rien. Il comptait les secondes, sa seule occupation possible.
Un garde ouvrit la porte.

« D-5123 ? Ramène-toi ! »

Il obéit, sachant pertinemment qu’il allait crever. Le conseil des O5 n’aimait pas les traîtres. Lorsqu’il marcha dans les couloirs, il put voir du coin de l’oeil le docteur Sempras qui ne lui adressa pas un regard. Quand on est classe-D, on n’appartient plus au monde des vivants, on n’existe plus. D-5123 chercha des yeux le professeur Nephandi. Mais il n’était pas là. Certainement en train de travailler dans son laboratoire. Il n'y avait dans ce couloir, hormis Sempras, qu'un homme qui marchait avec une canne. Mais que faisait Sempras hors de son labo à cette heure-ci ? Il devait être 15:54 et six secondes. Donc il devait être en plein travail. Curieux.

Il entra dans la cellule calmement. Il s’était préparé à mourir depuis le jour où il avait accepté de commander cette opération.
Il s’en fichait de quel skip c’était. La dernière chose qu’il pensa avant de mourir fut :

« J’aurais pas dit non à une dernière tasse de café. »


Ils l’avaient retrouvée. Un informateur avait pris une photographie d’elle. Elle était toujours en France. Dans la plus grande base française de l’Insurrection du Chaos. Bien entendu, le conseil connaissait son emplacement depuis bien longtemps. Mais il ne pouvait pas l’attaquer. Pas jusqu’à maintenant. L’Insurrection pouvait bien perdre l’un de ses plus importants bastions, son organisation ferait qu’elle se relèverait toujours. Au moins, il savait où les insurgés étaient et pouvaient les surveiller de loin.

Mais le conseil ne pouvait pas demander l’atomisation de ce site. Il doutait d’ailleurs en avoir les moyens. Non, il fallait se la jouer fine. S’infiltrer. Comme le faisait l’Insurrection. Une petite équipe des meilleurs agents s’infiltra dans la base. Sa mission était d’exfiltrer Tara et Alys, quoi qu’il en coûtait.

Tara et Alys étaient dans les sous-sols, à la merci de Sophie et des docteurs de l’horrifiante cellule Arcanum. Mais ces derniers étaient en train de dormir paisiblement au premier étage. Seuls quelques agents de l’Insurrection furent tués tandis que la FIM s’avançait vers les prisons. Tara et Alys ne sentirent pas la piqûre. Elles plongèrent un peu plus dans un sommeil sans rêve.


L’exécution avait lieu bientôt. Elles allaient mourir en tant que classe-D. Tara consolait Alys qui pleurait à chaudes larmes. Nephandi leur avait fait parvenir un mot. Kendrick avait été tué. L’ancienne agent caressa doucement les cheveux d’Alys tout en essayant de se rappeler quand tout cela avait dérapé. Puis, lorsqu’elle mourut, elle ne pensait plus qu’à une seule chose… Sa sœur.


Leurs corps devaient être incinérés, comme aurait dû l’être Kendrick. Mais deux personnes se faufilèrent dans la morgue pour voler les corps.

Une troisième les attendait avec une camionnette. Ils montèrent dedans avec les corps et le véhicule sortit d’Aleph.
Le conducteur sursauta quand, dans le rétroviseur, il vit qu’une voiture de civil, qui avait l’air d’avoir coûté assez cher, les suivait. Mais l’un des deux voleurs de cadavres le rassura, c’était un ami.

Ils arrivèrent enfin à destination. Il faisait nuit noire. Ils descendirent les corps et les déposèrent dans deux cercueils déjà préparés. Puis, une équipe de fossoyeurs les descendit dans deux tombes séparées par une troisième qui venait d’être construite. Lorsque les deux tombes furent scellées, les fossoyeurs partirent et deux personnes descendirent de la mystérieuse voiture.
L’un des trois s’avança vers eux pour leur serrer la main. C’était Nephandi.

« Merci d’être venu monsieur le directeur.
- Quand l’ex-agent Jonas m’a appelé et m’a parlé de votre projet, j’ai bien failli vous dénoncer pour trahison, vous le savez professeur ?
- Je le sais, directeur. »

Garrett abandonna la mine sévère qu’il avait pris juste avant la discussion puis se tourna vers les tombes, l’ex-agent Jonas à sa suite. Ce dernier était l’agent qui avait été le premier sur les lieux de l’accident qui avait coûté la vie aux parents et à la sœur de tara. Il avait bien vieilli et tenait debout grâce à une canne. Ils se recueillirent quelques instants puis saluèrent les deux autres.

L’agent Herriot savait quand quelqu’un l’observait. Un frisson lui parcourut l’échine. Quelqu’un, ou même plusieurs personnes, les épiait. Il se retourna mais ne vit que la noirceur de la nuit. Il haussa les épaules et se tourna à nouveau vers les trois tombes. Alys, Kendrick puis Tara reposaient là. En paix. Du moins il l’espérait. Le vent souffla. C’était le moment. Koop sortit la liasse de papiers et l’ouvrit. Il l’avait lue quelques jours plus tôt et c’était pour cela qu’il était là, devant la tombe de Guimauve. Parce que cette lettre avait fait resurgir des souvenirs volés. Il toussota puis la lut avec une voix chargée d’émotions.


Cher Koopinou,

Il fait si froid ici, mais je ne pense pas qu’on atteigne les températures minimales de la Mère Patrie. J’attends le bus comme on attend la mort. J’aimerais tellement que tout ceci ne soit qu’un cauchemar…

La Fondation vole beaucoup de choses. A toi, elle t’a volé tes souvenirs. A moi, elle a volé la vie.

Aujourd’hui, je viens d’apprendre que la Fondation m’avait menti. J’ai reçu un message de la part de l’Insurrection du Chaos. Ce message, j’en avais fait des cauchemars, mais cela devait bien arriver un jour. Ils avaient retrouvé ma sœur, pourtant si bien cachée. Ils savaient que je leur avais menti, ils savaient que je n’avais qu’un seul maître, et c’était la Fondation. Mais le pire, c’était qu’ils l’avaient enlevée et qu’ils avaient récupéré des informations que je n’avais pas eues sur ce qui avait mis ma sœur dans cet état.

Ils me donnèrent des informations dans l’espoir que je me retourne contre la Fondation. Et ça a marché…

Ma sœur pouvait être réveillée depuis le début. Le skip qui lui a fait ça, n’a pas fait que l’endormir, il lui a volé sa conscience. Il mange les consciences, mais à force d’en avoir absorbé, il en a développé une. Ou du moins, une esquisse. Et il a commencé à éprouver des remords pour toutes ces vies prises, alors il a trouvé un moyen. Il prend une conscience puis fait en sorte qu’une personne qui passait par là partage cette conscience avec la victime. En pratique, la victime est inconsciente jusqu’à ce que l’autre meurt ou soit dans le coma. J’aurais pu réveiller ma sœur depuis si longtemps ! Mais ils m’ont menti. Le conseil m’a menti afin de m’asservir. Je décidais alors d’aller voir Kendrick pour lui en parler mais je tombais sur Alys. Elle vit dans quel était j’étais et elle m’a demandé alors ce qu’il n’allait pas. J’ai tout balancé. Tout. Elle m’a écouté puis m’a révélé qu’elle voulait rejoindre sa sœur, à l’Insurrection du Chaos, qu’elle lui manquait. Et puis, j’ai repensé à toutes les vies que j’ai prises pour la Fondation, une Fondation qui m’a menti depuis le début. J’ai ressenti un profond dégoût pour moi-même mais aussi pour le conseil. Notre décision fut vite prise, Alys et moi devions quitter Aleph au plus vite. De toute manière, l’Opération Into Darkness est un échec et l’Insurrection a ma sœur. Alors nous nous sommes préparées mais Ken nous surprit. On a été forcées de tout lui expliquer. Je sais qu’il déteste l’Insurrection du Chaos car elle est responsable de la mort de sa femme. C’était bien cruel de le mêler à ça mais il ne nous avait pas laissé le choix. On pensait qu’il allait nous dénoncer mais il n’en fit rien. Il nous laissa partir, nous laissant même un temps avant de donner l’alerte.

Je compte aller récupérer ma sœur et accompagner Alys jusqu’à la sienne. Je ne sais pas comment m’y prendre, l’Insurrection ne me fait plus confiance. J’ai tellement peur pour Julie. Tu ne t’en souviens pas mais je te l’avais dit. Je tiens énormément à elle. Je sais que je deviens irrationnelle quand on lui fait du mal. Et là, la Fondation vient de lui en faire pendant plus de dix ans. Je sais pas si tu pourras me comprendre… J’espère qu’elle va bien et qu’au moment où tu lis cette lettre, elle est en sécurité.

Rappelle-toi de la Syrie, Koop. Rappelle-toi du monument aux morts à Samech. Rappelle-toi pourquoi Guimauve.

Je ne te demande pas de te rebeller contre la Fondation. Elle a juste fait une connerie que j’essaye de rattraper. Je veux juste sauver ma sœur.

J’ai un mauvais pressentiment. Je ne sais pas si j’arriverai à bout de cette dernière mission. Tu crois qu’on le sait quand la mort approche ?

J’ai peur. Pas pour moi. Pour elle. Je t’en prie, retrouve ma sœur et sauve-la. Tu es le seul de mes amis à en être capable ici. Si je n’y arrive pas, il faut que tu le fasses. Si je n’y arrive pas… Elle se réveillera. Mais je veux qu’elle se réveille ailleurs, pas à l’Insurrection. Fais quelque chose, je t’en supplie.

Considère cela comme ma dernière volonté. J’ai conscience d’être égoïste mais qu’importe. Rien n’est plus important que ma sœur. Rien.

Je te remercie de m’avoir redonné espoir ce jour-là, devant le monument aux morts. Tu m’as montré que je pouvais être plus qu’une machine à tuer. Et pour cela, je t’en serai infiniment reconnaissante.

Milles fois merci. Remercie aussi Nephandi de ma part. Si le cœur t’en dit, fais un doigt d’honneur à Sempras sans rien dire, je suis sûre qu’il saura que ça vient de moi. Quant à Kendrick, dis-lui qu’il a été un père extraordinaire et que j’espère qu’il n’aura pas trop d’ennuis à cause d’Alys et de moi.

Via felicia, Xavier.

Tara.


Sa voix se tut, le silence se fit. Garrett et Jonas partirent sans un mot, se promettant de ne parler de cette histoire à quiconque.

Les trois acolytes attendirent un temps. D’un coup, l’un d’eux s’avança, fit un doigt d’honneur à la tombe de Tara puis disparut dans la nuit, sans un mot. Nephandi attendit un peu avec l’agent Herriot qui avait laissé tomber les feuilles de papier sur le sol. Le professeur les ramassa, les déchira en petits morceaux et ouvrit les mains. Les morceaux de papier se dispersèrent. Ceci fait, Nephandi posa une main compatissante sur l’épaule de l’agent puis partit à son tour. L’agent attendit un peu, réfléchissant.

Soudain, une main frêle se glissa dans la sienne. L’agent Herriot sursauta puis se tourna vers l’intrus. Il la reconnut de suite et sourit, soulagé. Les yeux qui ressemblaient tellement à ceux de Tara s’embuèrent. Elle devait être déboussolée, épuisée, perdue. Mais elle était en vie.

Une ombre dans la nuit les regardait tous deux, adossée à un arbre, les bras croisés. Puis les deux partirent et l’ombre se retrouva seule avec les morts.
Finalement, son visage a jamais figé en un sourire sans émotion se détourna des tombes tandis qu’une larme d’argent scintillait sous le clair de lune.

@charset "utf-8";
@import url('https://fonts.googleapis.com/css?family=Orbitron:700');
 
/* @font-face kit by Fonts2u (http://www.fonts2u.com) */
 
/* 
    Illogic II
    Chaos Insurgency Theme
*/
 
/*
    Modified From:
    SCP Sigma 9
    [2014 Wikidot Theme]
    Created for the SCP Foundation by Aelanna
    Edited for SCP Foundation by Dr Devan
*/
 
/* COMMON*/
 
#content-wrap {
    position: relative;
    margin: 2em auto 0;
    max-width: 1040px;
    min-height:1350px;
    height: auto !important;
 
}
 
h1, #page-title {
    color: #C72E2E;
    padding: 0 0 0.25em;
    margin: 0 0 0.6em;
    font-weight: normal;
}
h1 {
    margin-top: 0.7em;
    padding: 0;
    font-weight: bold;
}
h2, h3, h4, h5, h6, h7 {
    margin: 0.5em 0 0.4em;
    padding: 0;
    letter-spacing: 1px;
}
#page-title {
    border-color: #bbb;
}
ul {
    list-style: square;
}
#top-bar ul {
    /* list-style-image: none; /* IE ONLY! IF list-style-image IS SET */
}
 
li, p {
    line-height: 141%;
}
a {
    color: #e92f2f;
    text-decoration: none;
    background: transparent;
}
a.newpage {
    color: #5e3333;
    text-decoration: none;
    background: transparent;
}
a:hover {
    text-decoration: underline;
    background-color: transparent;
}
 
.form-control {
width: 95%;
}
 
/* GLOBAL WIDTH */
 
#header, #top-bar {
    width: 90%;
    max-width: 980px;
    margin: 0 auto;
}
 
#top-bar {
    width: 100%;
    margin: 0 auto;
}
 
.mobile-top-bar {
    display: none;
    position: absolute;
    left: 1em;
    bottom: 0px;
    z-index: 0;
}
 
body {
    background-color: #fff;
    font-size: 0.80em;
    color: #333;
}
div#container-wrap {
    background: url(http://ci-wiki.wdfiles.com/local--files/component%3Atheme/header-hex.png) top left repeat-x;
    background-size: 105px;
}
 
/* HEADER */
 
#header {
    height: 135px;
    position: relative;
    z-index: 10;
    padding-bottom: 22px; /* FOR MENU */
    background: url(http://ci-wiki.wikidot.com/local--files/start/logo_2.png) 10px 40px no-repeat;
    background-size: 100px;
}
#search-top-box {
    position: absolute;
    top: 79px;
    right: 9px;
    width: 250px;
    text-align: right;
}
#search-top-box-input {
    border: solid 1px #EDEDED;
    border-radius: 5px;
    color: #F22424;
    background-color: #1C1818;
    box-shadow: inset 1px 1px 3px rgba(0,0,0,.5);
}
#search-top-box-input:hover,
#search-top-box-input:focus {
    border: solid 1px #f22424;
    color: #eee;
    box-shadow: inset 1px 1px 3px rgba(0,0,0,.8);
    transition: 0.125s;
}
#search-top-box-form input[type=submit] {
    border: solid 1px #EDEDED;
    border-radius: 5px;
    padding: 2px 5px;
    font-size: 90%;
    font-weight: bold;
    color: #fff;
    background-color: #171717;
    background: linear-gradient(to bottom, #171717, #242424);
    box-shadow: 0 1px 3px rgba(0,0,0,.5);
    cursor: pointer;
}
#search-top-box-form input[type=submit]:hover,
#search-top-box-form input[type=submit]:focus {
    border: solid 1px #F22424;
    color: white;
    text-shadow: 0 0 1px rgba(255,255,255,.25)
    background-color: white;
    transition: 0.125s;
    box-shadow: 0 1px 3px rgba(0,0,0,.8);
}
 
#login-status {
    color: #DEDEDE;
    font-size: 90%;
    z-index: 30;
}
#login-status a {
    background: transparent;
    color: #fff;
}
#login-status ul a {
    color: white;
    background: #272727;
}
 
#account-topbutton {
    background: #ccc;
    color: #9f0113;
}
#account-options li a:hover {
color:white;
text-decoration: none;
background-color: #3f3f3f;
border-top: 1px solid #F22424;
border-bottom: 1px solid #F22424;
}
.printuser img.small {
    margin-right: 1px;
}
 
#header h1 {
    margin-left: 120px;
    padding: 0;
    float: left;
    max-height: 95px;
}
#header h2 {
    margin-left: 120px;
    padding: 0;
    clear: left;
    float: left;
    font-size: 105%;
    max-height: 38px;
}
 
#header h1 a {
    display: block;
    margin: 0;
    padding: 80px 0 25px;
    line-height: 0px;
    max-height: 0px;
    color: #eee;
    background: transparent;
    font-family: Orbitron, Arial, sans-serif;
    font-size: 150%;
    text-decoration: none;
    text-shadow: 2px 2px 1px #000;
    letter-spacing: 0.9px;
}
 
#header h2 span {
    display: block;
    margin: 0;
    font-family: Helvetica, sans-serif;
    padding: 19px 0;
    line-height: 0px;
    max-height: 0px;
    font-weight: bold;
    color: white;
    text-shadow: 1px 1px 1px rgba(0,0,0,.8);
}
 
/* TOP MENU */
 
#top-bar {
    position: absolute;
    z-index: 50;
    top: 144px;
    height: 21px;
    line-height: 18px;
    padding: 0;
    z-index: 20;
    font-size: 90%;
}
 
#top-bar ul {
    float: right;
}
 
#top-bar li {
    margin: 0;
}
 
#top-bar a {
    color: #fff;
    transition: 0.125s;
    background: transparent;
}
 
#top-bar ul li {
    border: 0;
    position: relative;
}
 
#top-bar ul li ul {
    border: solid 1px #1c1818;
    border-top: 0;
}
 
#top-bar ul li a {
    text-decoration: none;
    padding-top: 10px;
    padding-bottom: 10px;
    line-height: 1px;
    max-height: 1px;
    overflow: hidden;
}
 
#top-bar ul li.sfhover a,
#top-bar ul li:hover a {
    background: #1c1818;
    color: white;
}
 
#top-bar ul li a:hover {
color:black;
background-color:#dddddd;
}
 
#top-bar ul li.sfhover ul li a,
#top-bar ul li:hover ul li a {
    border-width: 0;
    width: 150px;
    border-top: 1px solid #353535;
    line-height: 160%;
    height: auto;
    max-height: none;
    padding-top: 0;
    padding-bottom: 0;
}
 
#top-bar ul li.sfhover a:hover,
#top-bar ul li:hover a:hover {
    background: #fff;
    text-decoration: none;
}
#top-bar ul li ul {
    border-width: 0 1px 1px 1px;
    width: auto;
}
#top-bar ul li ul li, #top-bar ul li ul li.sfhover,
#top-bar ul li ul li, #top-bar ul li ul li:hover {
    border-width: 0;
}
#top-bar ul li ul li a {
    border-width: 0;
}
#top-bar ul li ul a, #top-bar a:hover {
    color: black;
}
 
.top-bar ul li:last-of-type ul {
    right: 0;
}
 
/* IE7 HACK */
 
#top-bar ul > li > ul {    
    *margin-top: -4px;
}
 
/* SIDE MENU */
 
#side-bar {
    clear: none;
    float: none;
    position: absolute;
    top: 0.5em;
    left: 2em;
    width: 17em;
    padding: 0;
    border: none;
    display: block;
}
#side-bar .side-div {
    padding: 10px;
    border: 1px solid #3f3f3f;
    border-radius: 5px;
    box-shadow: 0 2px 4px rgba(0,0,0,0.8);
    background: #201f1f;
    margin-bottom: 15px;
    color: #FAFAFA;
    text-shadow: 1px 1px 0.2px rgba(0,0,0,.4);
}
.side-div a {
color: #f06565;
text-decoration:none;
}
.side-div a:hover {
color: #E3E3E3;
transition: 0.125s;
text-decoration:none;
}
.side-div a.newpage {
color: #6E4545 ! important;
text-decoration:none;
}
.side-div a:focus {
color: #e11e25;
text-decoration:none;
}
 
/* CONTENT */
 
#main-content {
    margin: 0 2em 0 22em;
    padding: 1em;
    position: relative;
}
 
#breadcrumbs {
    margin: -1em 0 1em;
    font-weight: 85%;
}
 
/* FORUM */
 
.forum-group div.head {
    background-color: #2d2d2d;
    border-radius: 5px 5px 0 0;
    box-shadow: 0px 1px 2px rgba(0,0,0,0.25);
}
 
.forum-group table tr.head td {
    background-color: #eeeeee;
    border:0;
    box-shadow: 0 1px 2px rgba(0,0,0,0.25);
}
 
.forum-group  table td {
    border: 1px solid rgba(0,0,0,0.1);
}
 
.forum-thread-box .description-block {
    padding: .5em 1em;
    border-radius: 10px;
    box-shadow: 0 3px 6px rgba(0,0,0,.1);
}
 
.thread-container .post .head {
    padding: 0.5em 1em;
    background-color: #eeecec;
    border-radius: 5px 5px 0 0;
    box-shadow: inset 1px 2px 10px rgba(0,0,0,.15);
}
.thread-container .post .head a {
    color: #e92f2f;
}
.thread-container .post .options a {
    color: #e92f2f;
}
div.new-post a {
    border-radius: 10px;
    box-shadow: 0px 1px 2px rgba(0,0,0,0.15);
    transition: 0.125s;
}
div.new-post a:hover {
    background-color: #e92f2f;
    color:white;
    text-decoration: none;
}
 
/* RATING MODULE */
.page-rate-widget-box {
    border-radius: 10px;
    box-shadow: 1px 1px 2px rgba(0,0,0,.4);
    display: inline-block;
    margin-bottom: 10px;
}
.page-rate-widget-box .rate-points {
    background-color: #2d2d2d !important;
    border: solid 1px #2e2e2e;
    border-right: 0;
    border-radius: 12px 0 0 0px;
}
.page-rate-widget-box .rateup,
.page-rate-widget-box .ratedown {
    background-color: #eff2f5;
    border-top: solid 1px #605e5e;
    border-bottom: solid 1px #605e5e;
    font-weight: bold;
}
.page-rate-widget-box .rateup a,
.page-rate-widget-box .ratedown a {
    background: #eff2f5;
    color: #313131;
    padding: 0 4px;
    margin: 0 1px;
    transition: 0.125s;
}
.page-rate-widget-box .rateup a:hover,
.page-rate-widget-box .ratedown a:hover {
    background: #333333;
    color: #f7f7f7;
    text-decoration: none;
}
.page-rate-widget-box .cancel {
    background-color: #2d2d2d;
    border: solid 1px #2d2d2d;
    border-left: 0;
    border-radius: 0 5px 5px 0;
}
.page-rate-widget-box .cancel a {
    background: transparent;
    text-transform: uppercase;
    color: #d0d0d0;
    transition: 0.125s;
}
.page-rate-widget-box .cancel a:hover {
    border-radius: 0 3px 3px 0;
    color: #fffff0;
    text-decoration: none;
}
 
/* TABVIEW */
 
.yui-navset .yui-nav,
.yui-navset .yui-navset-top .yui-nav {
    border-color:#d6c2c2; /* color between tab list and content */
}
 
.yui-navset .yui-nav a,
.yui-navset .yui-navset-top .yui-nav a {
    background-color:#d8d8d8 ! important; /* tab background */
    border-color:#d6c2c2;
    color:#303030;
    transition: 0.125s;
}
 
.yui-navset .yui-nav a em {
background-color: #fdfdfd;
box-shadow: 0px 1px 2px rgba(0,0,0,0.7);
border-color: #b7a9a9;
}
 
.yui-navset .yui-nav .selected a,
.yui-navset .yui-nav .selected a:focus,
.yui-navset .yui-nav .selected a:hover {
    background-image: none;
    background-color: #4D4D4D; /* selected tab background */
    color:white;
}
 
.yui-navset .yui-nav .selected a,
.yui-navset .yui-nav .selected a em {
    border-color: transparent;
    box-shadow: 0px 1px 2px rgba(134,7,7,0.5);
 background-color: #c72e2e; 
}
 
.yui-navset .yui-content {
    background-color: #F7F7F7; /* content background color */
}
 
.yui-navset .yui-content,
.yui-navset .yui-navset-top .yui-content {
    border-color: #b7a9a9; /* content border */
    border-top-color:#b7a9a9; /* different border color */
}
 
.yui-navset-left .yui-content {
    border-left-color: #b7a9a9; /* different border color */
}
 
blockquote {
  border-style: dashed;
  border-color: #a7a7a7;
  border-width: 1pt;
  background-color: #f7f7f7;
  box-shadow: 0px 1px 2px rgba(0,0,0,0.1); }
 
div.image-block {
 float:right;
 margin:0 2em 1em 2em;
 width:300px;
}
 
div.image-block img {
width:300px;
}
/* IMAGE BLOCK */
.image-block {
    border: solid 1px rgba(0,0,0,0.25);
    box-shadow: 0 1px 6px rgba(0,0,0,.15);
    width: 300px;
}
 
.image-block.block-right {
    float: right;
    clear: right;
    margin: 0 2em 1em 2em;
}
 
.image-block.block-left {
    float: left;
    clear: left;
    margin: 0 2em 1em 0;
}
 
.image-block.block-center {
    margin-right: auto;
    margin-left: auto;
}
.image-block img {
    border: 0;
    width: 300px;
}
.image-block .image-caption {
    background-color: #eee;
    border-top: solid 1px rgba(0,0,0,0.25);
    padding: 2px 0;
    font-size: 80%;
    font-weight: bold;
    text-align: center;
    width: 300px;
}
.image-block > p {
    margin: 0;
}
.image-block .image-caption > p {
    margin: 0;
    padding: 0 10px;
}
 
/* FOOTER */
 
#footer {
    clear: both;
    font-size: 80%;
    background: #2d2d2d;
    color: #bbb;
    margin-top: 15px;
    padding: 3px 10px;
}
#footer .options {
    visibility: visible;
    display: block;
    float: right;
    width: 50%;
    font-size: 100%;
    text-align: right;
}
#footer a {
    color: #fff;
    background: transparent;
}
 
/* CUSTOM PAGE CONTENT CLASSES */
#page-content {
    min-height: 720px;
}
 
.unmargined > p {
    margin: 0;
    line-height: 100%;
}
/* FIXES FOR MULTI-LINE PAGE TAGS */
 
#main-content .page-tags {
    margin: 1em 0 0;
    padding: 0;
}
#main-content .page-tags span {
    display: inline-block;
    padding: 0;
    max-width: 60%;
}
#main-content .page-tags a {
    display: inline-block;
    white-space: nowrap;
}
 
/* DIVS */
 
div.prompt {
border-radius: 5px;
border: 1px solid #484243;
background-color: #2f2f2f;
box-shadow: 1px 1px 2px rgba(0,0,0,0.5);
color:white;
padding:10px;
margin:5px;
}
 
div.prompt h1 {
    color: #ff4f4f;
}
 
div.prompt pre, div.prompt blockquote {
color:black;
}
 
div.side-div pre, div.side-div blockquote {
color:black;
text-shadow: none;
}
 
div.box-grey {
border-radius: 5px;
box-shadow: 0px 1px 2px rgba(0,0,0,0.8);
border: 1px solid #de9aa6;
background-color: #F5F7F7;
color:black;
padding:10px;
margin:5px;
}
 
/* SCROLLBAR */
 
body::-webkit-scrollbar {
    width: 0.7em;
}
 
body::-webkit-scrollbar-track {
    -webkit-box-shadow: inset 0 0 6px #C2C2C2;
}
 
body::-webkit-scrollbar-thumb {
background-color: #2a2829;
  outline: 1px solid slategrey;
}
/* LES TRUCS DE L'IC FR A GARDER */
 
/* Hide Forum Signatures */
.signature {
    display:none !important;
}
 
div.cellule {
display: inline-block;
border-radius: 10px;
border: solid 1px #444444;
background-color: #e1e1e1;
width: 95%;
padding: 10px;
}
 
div.cellule-desc {
background-color: white;
border: 1px silver solid;
border-radius: 5px;
margin: 5px 5px 5px;
padding: 0px 15px;
text-align: left;
}
 
div.cellule-hub {
font-size: 190%;
text-align: center;
font-family:monospace;
font-weight: bold;
}
 
div.eit {
border-radius: 10px;
border: solid 3px #000000;
background:#fefefe;
padding: 0px;
margin-top: 5px:
}
 
div.eit-2 {
border:solid 2px #000000;
background: #000000;
padding: 0px;
margin-bottom: 5px;
text-align: center;
font-family:monospace;
font-weight: bold;
}
 
div.eit-desc {
padding: 15px; 
margin-bottom: 5px;
text-align: left;
font-size: 110%;
margin: 2px 0 5px;
}
 
div.eit-hub {
font-size: 190%;
font-weight: bold;
text-align: center;
font-family:monospace;
}
 
div.objets {
border : solid 2px #000000;
border-top: solid 10px #000000; 
border-radius: 15px; 
background:#FEFEFE; 
padding: 20px; 
margin-bottom: 15px; 
font-size: 105%
notation: 0+x
image_1089003.gif

Rapports de mission

Avant toute autre chose, nous sommes une organisation qui agit sur le terrain. Ce sont ces missions qui font le cœur de notre action.

Rechercher une entité ou un objet nous permettant de concrétiser notre objectif d'une meilleure humanité, attaquer des bases ennemies, défendre nos bases, protéger des convois, aider nos alliés, telles sont les missions de l'Insurrection.

Vous l'aurez compris, sans nos EIT, sans nos agents, sans nos stratèges, sans nos soldats, nous ne sommes rien. C'est pourquoi, sans ces rapports, nous ne pourrons nous souvenir de leur mémoire, de ceux tombés au combat, de ceux qui se sont battus pour un monde meilleur.

Vous qui accédez à ces fichiers, n'oubliez pas que ce que vous allez lire a été réalisé à la sueur de notre front.

N'oubliez pas que sans tout ce sang versé, vous ne seriez pas là aujourd'hui.

-Christian Terrer — Directeur de la Base-02




logo_2.png
1515538303-image-1089003.gif

Ici, vous trouverez toutes les informations concernant notre organisation et nous espérons que vous resterez parmi nous :

Extrait de la doctrine Haos 1


Nos ennemis nous font passer pour des anarchistes sans foi ni loi, pour des soldats aveugles prêts à tout détruire.

Mais ils vous ont menti.

L’Insurrection du Chaos n’est pas le chaos qui veut anéantir tout ordre par le sang. Nous sommes une armée issue du Chaos qui n’est qu’un semblant d’ordre apporté par nos ennemis. Nous venons du chaos, nous détruirons le chaos par le chaos et nous apporterons un nouvel ordre. Un ordre qui triomphera de l’ignorance dans laquelle nos ennemis vous placent. Nos ennemis vous mentent. Nous seuls pouvons vous apporter la Vérité. Nous seuls savons que l’anormal ne doit pas être détruit ou enfermé dans des cages. Nous seuls savons qu’il doit être utilisé pour le bien commun, pour construire un monde meilleur. Ne soyez pas abrutis par ceux qui cherchent à vous soustraire à ce futur possible en cachant les entités et les objets capables de nous guérir, de nous apporter la Vérité, qui sont capables de nous sauver. Nous voulons apporter la Lumière là où ceux dans l’ombre vous manipulent et vous mentent. Vous trouverez dans nos rangs des hommes qui ont côtoyé ces manipulateurs de l’ombre et croyez-les lorsqu’ils vous diront que nous seuls pouvons apporter un meilleur avenir à l’Humanité.

Peu importe vos compétences, peu importe d’où vous venez, nous avons besoin de vous, que vous soyez un combattant, un scientifique, un libre-penseur, un technicien, un médecin ou un sympathisant. Nous avons besoin de vous pour répandre la Lumière afin de chasser les Ténèbres créées par les organisations qui gouvernent ce monde empêtré dans la corruption et les manipulations.

Il est de notre devoir d’accomplir notre mission salutaire. Nous devons combattre, nous devons triompher pour qu’un monde nouveau vienne où l’anormal nous tiendra par la main pour nous éclairer et nous guider. N’ayons pas peur de l’anormal, il est notre avenir.


Description générale de l'Insurrection du Chaos

L’Insurrection du Chaos est une ancienne Force d’Intervention Mobile de la Fondation SCP qui s’est rebellée contre elle suite à de nombreux différends idéologiques à propos de l’anormal. Alors que la Fondation SCP confine des objets et entités bénéfiques pour l’Humanité, l’Insurrection du Chaos veut les utiliser pour apporter un monde meilleur.
Les objets possédés par l’Insurrection ainsi que les entités alliées sont utilisés et exploités par l’organisation dans le but de poursuivre sa mission. L’Insurrection participe à la course aux armements afin d’accroître son arsenal pour pouvoir rivaliser avec la Fondation. Elle est experte dans la collecte d’informations et l’espionnage. La plupart de ses bases sont situées dans les pays du Tiers-Monde où l’Insurrection recrute du personnel et des sujets de tests. Ces pays lui apportent un soutien financier et technologique conséquent. En échange de leur aide, l’Insurrection leur a fait la promesse qu’ils seraient les premiers à bénéficier d’une meilleure humanité.
L’Insurrection a une organisation divisée et décentralisée tout en restant connectée et une. Dans le cas où une partie importante de l’Insurrection venait à être détruite, elle serait toujours auto-suffisante et capable de se reconstruire rapidement. Cette organisation est la fierté de l’Insurrection, preuve que sa mission ne pourra jamais être arrêtée.


Objectifs

  • Obtenir des objets et des entités anormaux pouvant être utiles.
  • Les comprendre et utiliser les connaissances qu’ils nous apportent.
  • Conduire le monde à accepter l’anormal et à le suivre.
  • Guider l’humanité vers l’étape suivante de son évolution.
  • Agrandir et fortifier l’Insurrection afin de rivaliser avec nos ennemis.
  • Atteindre notre objectif premier : construire une meilleure humanité.


Nous sommes ravis de voir que vous ne vous êtes pas laissés berner par nos ennemis. Vous recevrez bientôt votre affectation.

Pour l’instant, reposez-vous, vous en avez besoin. Notre combat ne fait que commencer.

image_1089003.gif

Les objets

Après les avoir si durement récupérés, les voilà, ici, dans nos installations, prêts à être compris, soignés et utilisés.

Lisez bien attentivement chacun de ces rapports, ne commettez pas d'impairs. Si vous êtes blessé par l'un de ces objets ou entités, ce ne sera jamais de leur faute. Mais de la vôtre.

Gardez à l'esprit que ce qui est entre nos mains, entre celles des chercheurs, docteurs, physiciens, spécialistes, est notre avenir. Et cet avenir, nous devons le préserver, l'améliorer et le faire s'épanouir.

Que l'anormal nous guide à travers les ténèbres et nous aide à avancer vers un monde meilleur.

- Christian Terrer — Directeur de la Base-02



Arsenal des objets Anglais | Arsenal des objets Français


Liste des Objets français

Arsenal Offensif


Arsenal Défensif


Arsenal Logistique

03-S001-γ - Cinq Moulins de Constantinople


Arsenal Médical

04-A001-γ Dérèglement Social


Arsenal de Soutien

05-S001-γ Larmes de Lune


logo_2.png
notation: 0+x
image_1089003.gif

Équipes d'Interventions sur le Terrain françaises


L'Insurrection du Chaos, de part sa politique belliciste et sa militarisation ouverte de l'anormal, se doit de posséder une force de frappe organisée afin de mener à bien différentes opérations.

Ce sont les Équipes d'Intervention sur le Terrain, ou EIT qui sont assimilées à cette force de frappe : Il s'agit de groupes militaires de taille variable, aux méthodes et aux équipements bien différents, et possédant un but ultime commun : faire de l'Insurrection un acteur majeur et dominant sur la scène internationale anormale.

Les EIT sont dirigées par un Commandant, qui est subordonné par ses lieutenants, et possèdent une organisation interne propre.

La principale EIT est l'EIT CaC, qui est celle qui rassemble les soldats en formation, les professeurs et les fantassins lambdas de l'Insurrection.

Tous les nouveaux agents passent par CaC, puis ont le choix d'être redirigés vers une nouvelle EIT à la fin de leur formation, ou d'y rester afin de progresser dans la hiérarchie de CaC, et d'enseigner à leur tour après quelques années.


EIT NightWatch ─ Ceux qui viennent des ténèbres

1489352452-bleeding-eye-39357.png

L’Équipe d'intervention sur le Terrain NightWatch est une équipe d'élite composée de soldats surentraînés dans le but d'effectuer des opérations d'infiltration, d'espionnage, ou d'assaut de nuit.

Commandant : Cm. Lightning

Objets possédés : Larmes de Lune

Pages relatives : Liste des pages taguées "NightWatch"


EIT Climb ─ Les alpinistes des Monts

1491571164-yeah.png

L’Équipe D'intervention sur le Terrain Climb est spécialisée dans les attaques, l'espionnage et l'infiltration en conditions extrêmes typées glaciales et montagneuses, telles que des hauts monts, des falaises, des massifs montagneux, des zones glaciales, ou encore durant des tempêtes de neiges.

Commandant : Cm. E.N.I.G.M.A.

Objets possédés : Aucun, au vu des doctrines de cette EIT.

Pages relatives : Liste des pages taguées "Climb"


EIT Windgod ─ Le Suicide Squad de l'Insurrection

La_Bombe_La_Plus_Cool_Du_Monde4.png

L’Équipe d'Intervention sur le Terrain Windgod est spécialisée dans la pose d'explosifs et dans les missions de déminage. La dangerosité des opérations menées par cette équipe est à l'origine des nombreuses infirmités des membres de cette EIT.

Commandant : Cm. Jacob Cm. Alizé

Objets possédés : Aucun


EIT Venandi ─ Des caves aux gratte-ciels

.eJwFwVEOAxEQANC7-K_BYHVvI4iVLCNMPzZN7973vuKzbnGKi3nuEyC3nWhluZlWrEVWonqXONuWiTpE5piuXgZvQI1KK9TGoz_eJlgENMZ6ZywGrQ4XvPPQKZc1XqnxI-eo4vcHkSEkKg.Fc8GYzepblV4QOWAI0jdBITvkAM

L'Équipe d'Intervention sur le Terrain Venandi est une équipe spécialisée dans l'assaut et les opérations en milieux urbains peuplés ou non. Elle est habituée aux environnements peuplés et à la foule.

Commandant : Cm. Ackerman

Objets possédés : Aucun


EIT Abyss─ Faites face aux Abysses

1500997372-fish-corpse-1.png

L'Équipe d'Intervention sur le Terrain Abyss intervient lors d'opérations maritimes, allant de la simple exploration sous-marine à l'attaque d'une base maritime en passant par le sabotage ou l'abordage d'un navire ennemi.

Commandant : Cm. Eliott

Objets possédés : Aucun


EIT Latrodectus ─ Nous ne cherchons pas la renommée, nous cherchons l'efficacité

Latrodectus%20EIT.png

Là où CAC dispose de la polyvalence d'un couteau suisse, Latrodectus est une boite à outil High-Tech. Cette EIT n'est pas aussi spécialisée ou performante dans un domaine donné comme le font les autres EIT. Elle est efficace dans tous les domaines et agit tantôt en complémentarité tantôt en parallèle des EIT standards.

Commandant : Cm. Eigvaldr Hrandison

Objets possédés : [INCONNU]


EIT Crawl ─ Les Navigateurs de l'Inconnu

Crawl

L'Équipe D'Intervention Mobile Crawl est une eit d'exploration intervenant dans les lieux peu connus de L'Insurrection. La polyvalence des situations auquel cette EIT est confrontée nécessite un équipement et des compétences très variées

Commandant : Cm.E.Perjalan

Objets possédés : Aucun


EIT Bravo ─ Le Dernier Recours

logoBravo3.png

L’Équipe d'Intervention sur le Terrain Bravo intervient lors d'un échec de la part d'une autre EIT, afin de sauver les survivants de l’opération, limiter les dégâts, et finir la mission si cela est possible.

Commandant : Cm. Arakyn

Objets possédés : Aucun


EIT BleedingSun ─ Un feu ardent comme notre âme

1491332975-bs.png

L’Équipe d'intervention sur le Terrain BleedingSun est une équipe spécialisée dans l'assaut lourd et les confrontations musclées. L'EIT BleedingSun utilise majoritairement des équipements expérimentaux.

Commandant : Cm. Jason

Objets possédés : Aucun


EIT CaC ─ Le bras armé de l'Insurrection

1491382425-cac.png

L’Équipe d'intervention sur le Terrain CaC représente plus de 70% des effectifs de l'Insurrection. C'est dans cette équipe que sont envoyés les nouveaux agents qui sont en formation, et qui n'ont pas encore décidé d'une spécialisation. Si les agents décident de ne pas se spécialiser, ils monteront en grade dans ce que l'on appelle communément l'armée.

Commandant : Cm. Icer Dame Line

Objets possédés : Aucun


logo_2.png

EH TOI LÀ !

Cette page est utilisée en interne par le Wiki l'Insurrection du Chaos,

MERCI DE NE PAS MODIFIER CETTE PAGE
SANS LA PERMISSION DU STAFF.

[[div class="prompt"]]
Ce thème est une version modifiée du thème "SCP Sigma 9" réalisé par AelannaAelanna et édité par Dr DevanDr Devan pour la Fondation SCP.

Cette version est destinée à l'Insurrection du Chaos et a été éditée par des membres tels que DrCaduceusDrCaduceus (fondateur du site originel de l'Insurrection du Chaos), andres2055 ne correspond à aucun identifiant existant (administrateur de la branche hispanique de l'Insurrection du Chaos), Dr Sarroze ne correspond à aucun identifiant existant (fondateur de la branche francophone de l'Insurrection du Chaos) et PrKendrickPrKendrick (modérateur de la branche francophone de l'Insurrection du Chaos).

Tous les droits reviennent aux créateurs originels du thème.

Le thème Sigma-9 du Wiki de la Fondation SCP créé par AelannaAelanna est placé sous la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0. (CC-BY-SA).


[[code type="css"]]
@charset "utf-8";
 
/* @font-face kit by Fonts2u (http://www.fonts2u.com) */ 
 
@font-face {font-family:"Akashi";src:url("http://ci-wiki.wikidot.com/local--files/start/akashi.eot") format("eot"),url("http://ci-wiki.wikidot.com/local--files/start/akashi.woff") format("woff"),url("http://ci-wiki.wikidot.com/local--files/start/akashi.ttf") format("truetype"),url("http://ci-wiki.wikidot.com/local--files/start/akashi.svg") format("svg");font-weight:normal;font-style:normal;}
 
@import url("http://ci-wiki.wikidot.com/local--files/start/akashi.ttf")
@import url('http://fonts.googleapis.com/earlyaccess/nanumgothic.css');
@import url('http://fonts.googleapis.com/earlyaccess/nanumgothiccoding.css');
@import url('http://maxcdn.bootstrapcdn.com/font-awesome/4.3.0/css/font-awesome.min.css');
 
/*
    Modified From:
    SCP Sigma 9
    [2014 Wikidot Theme]
    Created for the SCP Foundation by Aelanna
    Edited for SCP Foundation by Dr Devan
*/
 
.hover {
 
text-decoration: none;
 
    border-bottom: none;
 
    color:#000000;
 
}
 
.hover:hover {
 
    border-bottom: none;
 
    color:#000000;
 
}
 
.hover span {    display: none;}
 
.hover:hover span {
 
    position: absolute;
 
    display: inline;
 
    margin: 20px 0px;
 
    height: auto;
 
    width: auto;
 
    background: #FFF;
 
    border: 1px solid #000;
 
    color: black;
 
    padding: 0.5em;
 
}
 
.hover:hover span span {
 
    position: relative;
 
    margin: auto;
 
    height: auto;
 
    width: auto;
 
    border: none;
 
    padding: 0;
 
}
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License